Share
Le chant de cygne de la famille Tshisekedi : La plainte à Bruxelles contre les Tshisekedi sur l’utilisation frauduleuse de l’appellation UDPS et escroquerie en bande organisée

Le chant de cygne de la famille Tshisekedi : La plainte à Bruxelles contre les Tshisekedi sur l’utilisation frauduleuse de l’appellation UDPS et escroquerie en bande organisée

Le chant de cygne de la famille Tshisekedi : La plainte à Bruxelles contre les Tshisekedi sur l’utilisation frauduleuse de l’appellation UDPS et escroquerie en bande organisée

Tout est parti du moins en partie par les révélations faites par Monsieur Pierre Mbuyi débarqué depuis comme un mal propre, de sa Présidence fédérale de l’UDPS Benelux à cause, à la mise en ligne de notre entretien réalisé à Liège (Belgique), le 30 août 2014, en compagnie de Dominique KABONGO politologue, figure de proue de l’UDPS vivant au Canada, à l’hôtel RAMADA.

De quoi était-il question réellement pour que monsieur Pierre MBUYI soit évincé de manière arbitraire du parti sans aucune procédure conforme aux statuts du parti ?

Les Tshisekedi n’ont jamais digéré l’affront fait à la famille Tshisekedi par les propos très lapidaires de l’Ex-président fédéral à la vingtième minutes de notre entretien où il martelait avec une certaine conviction en disant, je cite: Si monsieur Etienne Tshisekedi venait à disparaître, il s’en ira dans sa tombe avec son UDPS.

Depuis cette sortie fracassante de monsieur Pierre MBUYI, la boite de pandore est restée béante et les langues des vipères, et les amateurs de commérages de tous poils, à tort ou à raison, ont pris le dessus en piétinant ce que tout le monde, qualifiait autrefois de sacré. Etienne Tshisekedi aurait été désacralisé, traîné dans la boue, depuis cette période.

Et la famille Tshisekedi, devenue la risée de tous, au regard de leur turpitude éhontée, ventripotente et cupide. Ne pardonnera jamais, cet acte de lèse majesté, ce grand écart de langage, d’un des proches et fidèle lieutenant de Tshisekedi. Cette trahison ne passera jamais, disait un des fils de Tshisekedi…

Pour couronner le tout, il enfoncera son pieux dans le cœur de ce qu’on peut qualifier à juste titre de vampire, celui qui envoie les enfants des autres, comme la chair à canon, à l’échafaud, devant les persécuteurs de la république qui au demeurant sont, ses vrais amis dans l’ombre. Tout en prenant le soin de cacher ses rejetons sous la couverture maculée.

L’arbre qui cachait la forêt à été déraciné, et on découvre la férocité et dangerosité de cette forêt qui nous dicte qu’une seule «vertu», la loi de la jungle. Sans scrupule, dépourvue de la vraie morale!

Monsieur MBUYI pensait peut-être dans sa naïveté sorti cette affaire de 400 000 $, il croyait en définitive, si bien faire. C’est à partir de ces révélations que la structure mafieuse familiale de la famille Tshisekedi a été mise au jour… (voir la vidéo à la 38ème minute)

PLAINTE CONTRE ETIENNE TSHISEKEDI ET SA FAMILLEC’était le début de la fin, de ce qu’on pouvait appeler sans exagération, le cataclysme politique résultant des faits coercitifs contre la famille Tshisekedi. En conséquence de cause, une plainte au pénale et civile, que les trois signataires de l’UDPS ont déposé. Une plainte d’une extrême gravité à la lumière de ce qui a été compilé, par des preuves apportées par Albert MOLEKA, ancien directeur de cabinet de Etienne Tshisekedi et de Jacquemin SHABANI ancien secrétaire général de l’UDPS accusé à tort.

Une déclaration signée par Maître Uytendaele qui n’est d’autre que le mari de la socialiste Laurette Onckelinckx, qui d’ailleurs appréciait beaucoup Etienne Tshisekedi compte de leur accointance dans l’internationale socialiste. Aujourd’hui, l’amertume et l’incompréhension ont pris place, dans les propos de cet avocat d’une renommée internationale, parlant avec des larmes aux yeux de ce qu’il vienne de découvrir…Et nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude…

Afrique Rédaction a été témoin, en ayant l’opportunité,, l’exclusivité dans son professionnalisme, d’avoir assisté aux travaux de l’élaboration et la confection de la plainte qui voit le jour aujourd’hui. C’était durant le conclave du parti ( UDPS) du 19 au 20 septembre 2015 à Bruxelles (Belgique). Date à laquelle Monsieur André KALONZO a été investi comme le remplaçant provisoire de Etienne TSHISEKEDI au poste du Président par intérim de l’UDPS, en attendant le prochain congrès du parti.

Ladite plainte a été motivée par deux éléments essentiels et capitaux qui ont poussé le parquet de Bruxelles de qualifier, la recevabilité de cette plainte au pénale et dans le cadre également, d’une procédure civile, avec une demande expresse d’une audience publique…

Pour ce qui concerne le procès civil, il sera question éclairer la lanterne des sympathisants, adhérents, membres de l’UDPS, les africains et congolais en particulier, sur la violation des statuts.( voir la vidéo de Monsieur Mpuila sur ces violations extrêmement graves).

Les plaignants reprochent des infractions de “faux et usages de faux en écriture”, d'”escroquerie” et de “vol” et/ou “extorsion”. Selon Me Vansiliette, il est apparu que les statuts de l’UDPS ont été modifiés unilatéralement par son président. La suppression, à l’article 10, de “la conquête, l’exercice et la conservation démocratiques du pouvoir” comme objectifs de l’organisation ont fait perdre à cette dernière son statut de parti politique à douze mois de l’échéance des prochaines élections en République démocratique du Congo”.

Dans le cadre d’une poursuite judiciaire au pénale, il y a des malversations graves observées, non par des allégations non fondées, mais par des preuves à l’appui apportées par ceux qui étaient témoins de ces escroqueries manifestes.

Sanctions espérées et prévisibles: Empêcher la famille de Etienne Tshisekedi d’utiliser le nom de l’UDPS en Belgique, et par déclinaison en Europe avec des procédures en cascade. Le Président intérimaire de l’UDPS, monsieur André KALONZO, étant en RDC, comme Etienne Tshisekedi ne contrôle plus rien, il intentera une procédure en RDC, afin d’arriver à obtenir ce que ces trois signataires ont formulé en Belgique. Empêcher Etienne Tshisekedi devenu grabataire, souffrant d’une grande déficience mentale causée par la maladie Alzheimer, d’utiliser le nom historique de l’UDPS. (voir le message de vœux de Etienne Tshisekedi pour 2016) Une vraie catastrophe!

Ce qui paraît incompréhensible dans tout cela, le marchandage de Paul Nsapu de l’FIDH “l’homme soit disant intègre“, qui par une pression psychologique, par une manœuvre digne d’un homme qui est aux antipodes de ses valeurs, veut étouffer cette affaire, en allant vers ces signataires pour qu’ils lâchent l’affaire. Une attitude scandaleuse dénoncée par beaucoup, d’après ce que j’ai pu collecter comme information. Une démarche qui s’apparente à un intérêt tribaliste, loin de la morale, d’après ceux-là, qui sont au courant de ces tractations, dans le secret des dieux…

La morale de cette affaire réside sur un point essentiel et cela pourra clouer le «bec» à ceux qui accusent tout le monde, lorsqu’on touche UDPS-Tshisekedi, sont catégoriquement traités de tribalistes, antibaluba etc…

Or, ceux qui ont entamé cette procédure, sont tous des balubas. La vraie vérité est établie contre le conglomérat et agglomérat des ennemis de la démocratie et de la liberté d’expression…

Roger BONGOS

Communiqué des avocats des plaignants

Communiqué de presse UDPS

1 CommentaireSur cette publication

  1. Maison Communauté Congolaise

    L’OPPROBRE!. VOICI CE QUI CARACTÉRISE EN UN MOT L’ASSOCIATION DE MALFAITEURS INITIATEURS DE LA PLAINTE CONTRE DR. ETIENNE TSHISEKEDI WA MULUMBA, PRÉSIDENT DE L’UDPS ET PRÉSIDENT ÉLU DE CONGOLAIS AUX ÉLECTIONS DE 2011.

    APRES AVOIR CONSPIRÉS SANS SUCCÈS AVEC CERTAINS DINOSAURES DU RÉGIME SANGUINAIRE DE KINSHASA POUR METTRE EN PÉRIL LA NATION CONGOLAISE, LES VOICI DANS UNE NOUVELLE FORMULE AMATEUR ET RÉVÉLATEUR DE LEUR ÉTAT D’ESPRIT MÉDIOCRE.

    QUE DIRONS-NOUS DE PLUS ??? CERTAINS SUGGÈRENT QUE : « LE NEGRES, POUR LE DÉTRUIRE, IL FAUT TRIER ET PÉCHER UN CONSPIRATEUR DANS SON ENVIRONNEMENT PROCHE… », EN VOICI LA PREUVE.
    NOUS SOMMES PRÊTS À PARIER QUE LES INITIATEURS DE CETTE REQUÊTE RIDICULE ET D’OFFICE VOUÉE À L’ÉCHEC, UNE REQUÊTE NON RECEVABLE PAR LES COURS ET TRIBUNAUX SÉRIEUX NE PEUVENT ÊTRE AUTRES QUE CERTAINS MEMBRES DE LA FAMILLE L’UDPS QUI SE SONT AUTO EXCLUS À CAUSE DE LEURS COMPORTEMENT REBELLE ET DÉMAGOGIQUE.

    EN ATTENDANT D’OBTENIR PLUS AMPLES DÉTAILS SUR CETTE PLAINTE QUI PARAIT A PREMIER VU MAL FICELÉ, NOUS INFORMONS À NOS LECTEURS QUE NOUS CONTRIBUERONS A LA DEFENSE EN FAVEUR DE LA PARTIE DÉFENDERESSE DE CETTE PLAINTE QUI N’EST AUTRE QU’UNE DIFFAMATION DE CARACTÈRE, UNE ATTEINTE À L’IMAGE PUBLIQUE DE MR. TSHISEKEDI WA MULUMBA, UNE DÉMARCHE VEXATOIRE QUI DOIT ÊTRE SANCTIONNÉE PAR DES DOMMAGES ET INTÉRÊTS POUR DES SOMMES IMPORTANTE POUR ÉVITER QUE CES TROUBADOURS NE SE PERMETTENT PLUS JAMAIS DANS L’AVENIR.

    CECI EST UNE ATTEINTE GRAVE AU PARTI UDPS, C’EST UNE INCITATION À LA HAINE, ET IL Y AURA AUCUNE EXCUSE VALABLE ET ACCEPTABLE POUR JUSTIFIER CETTE BAVURE.

    Répondre

Laisser un commentaire