Share
Le choix des objectifs, en coordination avec la Syrie, l’Iran et l’Irak (Moscou)

Le choix des objectifs, en coordination avec la Syrie, l’Iran et l’Irak (Moscou)

«Les objectifs que devront prendre pour cible les avions de combat russes sont choisis, sur la base des renseignements, fournis par Bagdad, Téhéran et Damas», a annoncé le général Andreï Kartopolov, à l’état-major général des Forces russes.

« Tous les objectifs sont examinés, avant d’être bombardés, et dans ce droit fil, nous utilisons les données satellites, électroniques et sans fil. Toutes les images prises par les drones sont utilisées», a déclaré, ce jeudi, le général Andreï Kartopolov, lors d’un point de presse, à Moscou.
«Nous utilisons, également, les données fournies par la Syrie, l’Iran et l’Irak», a-t-il ajouté.
«Après avoir analysé les renseignements dont nous disposons, le bombardement sera simulé par ordinateur, avant de décider de bombarder les objectifs», a-t-il souligné.
La Russie a commencé, le 30 septembre, à la demande de Damas, ses opérations militaires contre les terroristes, en Syrie.
Depuis le début de ces opérations, 112 raids aériens ont été menés contre les positions des terroristes, dont le centre de commandement, le siège d’entraînement et leurs dépôts d’armes.

Afrique Rédaction avec IRIB

Laisser un commentaire