Share
Le choléra fait une dizaine de morts en Centrafrique (Ministre de la santé)

Le choléra fait une dizaine de morts en Centrafrique (Ministre de la santé)

Le choléra fait une dizaine de morts en Centrafrique (Ministre de la santé)
Summary:
La dernière résurgence du choléra en République Centrafricaine date de 2011. Sur près de 300 cas, une vingtaine de morts avaient été enregistrés. Une épidémie de choléra en République Centrafricaine a fait une dizaine de morts, a annoncé mercredi la ministre de la santé publique Fernande Ndjengbot.

0%

Le choléra fait une dizaine de morts en Centrafrique (Ministre de la santé)

La dernière résurgence du choléra en République Centrafricaine date de 2011. Sur près de 300 cas, une vingtaine de morts avaient été enregistrés.

Une épidémie de choléra en République Centrafricaine a fait une dizaine de morts, a annoncé mercredi la ministre de la santé publique Fernande Ndjengbot.

Les cas enregistrés par les autorités ont concerné, principalement, la commune de Ndjoukou (Sud), frontalière de la République démocratique du Congo (RDC), selon la ministre qui s’exprimait devant la presse locale.

Début août, les services de santé de la préfecture de Kemo, dont relève Ndjoukou, ont enregistré 19 cas de diarrhée aqueuse, avec nausées et vomissements. Huit décès s’en sont suivis, a détaillé la ministre.

“En date du 7 août, trois cas, dont deux décès, ont été enregistrés au village Zawala, cette fois dans la préfecture de l’Ombella M’Poko [département voisin de Kemp]. Le 9 août, un cas [d’infection] a été enregistré à Bangui, au quartier Bruxelles, suite aux analyses de l’Institut Pasteur de Bangui qui ont mis en évidence la présence des germes de l’épidémie de choléra”, a ajouté la ministre.

Les mesures nécessaires sont déjà prises par le ministère pour maîtriser l’épidémie “le plus rapidement possible”, a rassuré Fernande Ndjengbot qui a appelé la population, néanmoins, à la vigilance et au strict respect des consignes d’hygiène.

La dernière résurgence du choléra en République centrafricaine date de 2011. Sur près de 300 cas, une vingtaine de morts avaient été enregistrés.

La République centrafricaine, l’un des pays les plus pauvres du monde, peine à retrouver la stabilité après une crise inter-communautaire qui l’a ravagée de 2013 à 2015.

L’organisation d’élections présidentielle et législatives fin 2015-début 2016 a contribué à remettre le pays sur la voie de la stabilité.

Toutefois, des défis liés à la présence de groupes armés, au redressement économique et au retour de centaines de milliers de réfugiés et de déplacés, peinent encore à être levés.AA

Laisser un commentaire