Share
Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ouvre une usine d’assemblage en Ethiopie

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ouvre une usine d’assemblage en Ethiopie

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ouvre une usine d’assemblage en Ethiopie
Summary:
Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a ouvert une usine d’assemblage en Ethiopie en association avec le groupe industriel local Mesfin Industrial Engineering, a rapporté le quotidien français Les Echos le 6 septembre. Implantée à Wukra, une localité située à 800 kilomètres au nord de la capitale Addis-Abeba, l’usine va assembler des Peugeot 301, 208 et 2008 reçues en kit. Sa capacité de production initiale est d’environ 1000 unités par an, destinées à l'Ethiopie et aux autres pays de la Corne africaine.

0%

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ouvre une usine d’assemblage en Ethiopie

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a ouvert une usine d’assemblage en Ethiopie en association avec le groupe industriel local Mesfin Industrial Engineering, a rapporté le quotidien français Les Echos le 6 septembre.

Implantée à Wukra, une localité située à 800 kilomètres au nord de la capitale Addis-Abeba, l’usine va assembler des Peugeot 301, 208 et 2008 reçues en kit. Sa capacité de production initiale est d’environ 1000 unités par an, destinées à l’Ethiopie et aux autres pays de la Corne africaine.

PSA Peugeot Citroën a écoulé 115 000 véhicules dans la zone Afrique Moyen-Orient depuis le début de l’année en cours, soit 17 % de plus que durant la même période l’an dernier. Dans son plan stratégique «Push to pass», le constructeur s’est cependant fixé pour objectif d’atteindre 700 000 ventes annuelles en 2021 dans cette zone.

Pour atteindre cet objectif, le groupe multiplie les implantations industrielles en Afrique et Moyen-Orient. En avril, un accord a été signé avec un partenaire en Iran, pour produire à terme quelques 200 000 véhicules par an. Le constructeur a également lancé cet été le chantier de son usine de Kenitra, au Maroc, qui devrait, elle aussi, sortir 200 000 véhicules par an d’ici quelques années. Les accords relatifs à une usine d’assemblage en Algérie n’ont pas été cependant encore signés.

Par ailleurs, PSA Peugeot Citroën a décidé d’installer un centre R&D à Casablanca, au Maroc, en vue de concevoir des modèles adaptées à ces marchés où les attentes des consommateurs sont souvent très différentes de celles des Européens. Ecofin

Laisser un commentaire