Share
Le danger de la partition libyenne : Le président tunisien a mis en garde contre un démantèlement de la Libye en cas d’intervention militaire étrangère

Le danger de la partition libyenne : Le président tunisien a mis en garde contre un démantèlement de la Libye en cas d’intervention militaire étrangère

Le danger de la partition libyenne : Le président tunisien a mis en garde contre un démantèlement de la Libye en cas d’intervention militaire étrangère
Summary:
Il faut éviter le démantèlement de la Libye en empêchant toute intrusion militaire, a affirmé le président tunisien ! Selon l’agence de presse iranienne Tasnim, le président tunisien a affirmé que l’intrusion militaire accentuerait le quasi-démantèlement existant et causerait une catastrophe encore plus grande que l’absence de gouvernement. Il a alors déclaré que la Libye bénéficiant du soutien onusien, trouvera la stabilité.

0%

Le danger de la partition libyenne : Le président tunisien a mis en garde contre un démantèlement de la Libye en cas d’intervention militaire étrangère

Le président tunisien, Essebessi, Tunis, mars 2016. ©AFP


Il faut éviter le démantèlement de la Libye en empêchant toute intrusion militaire, a affirmé le président tunisien !

Selon l’agence de presse iranienne Tasnim, le président tunisien a affirmé que l’intrusion militaire accentuerait le quasi-démantèlement existant et causerait une catastrophe encore plus grande que l’absence de gouvernement. Il a alors déclaré que la Libye bénéficiant du soutien onusien, trouvera la stabilité.

Essebssi a poursuivi : « Il existe des difficultés majeures, dues notamment aux désaccords internes en ce qui concerne la constitution d’un nouveau gouvernement. A mon sens, la Libye prendra au fur et à mesure le contrôle de la situation et tôt ou tard, le pays reverra le calme et la stabilité. Ce que nous devons don faire, c’est empêcher l’intrusion des puissances étrangères en Libye ! »

Cinq ans après la révolution de février en Libye, non seulement, ce pays n’a pas retrouvé le calme mais en plus, les affaires libyennes sont sous tension et le trouble et le chaos règnent partout.

Des groupes libyens paramilitaires qui bénéficient du soutien des pays de la région sont en conflits entre eux-mêmes. Sans compter que le groupe terroriste Daech s’est également emparé de certaines zones du pays.

Le vide politique et sécuritaire en Libye a fait que les puissances régionales et internationales se mettent dans la course à l’intrusion sous le faux prétexte de la lutte contre Daech. PressTV

Laisser un commentaire