Share
Le fameux dialogue en RDC : Etienne TSHISEKEDI est une vraie malédiction pour le Congo

Le fameux dialogue en RDC : Etienne TSHISEKEDI est une vraie malédiction pour le Congo

Le fameux dialogue en RDC : Etienne TSHISEKEDI est une vraie malédiction pour le Congo
Summary:
Voila celui qui a permis l'entrée de l'AFDL (rwandais) en RDC avec son inconstance en refusant à plusieurs reprises la primature proposée par Mobutu, pour asseoir son "pouvoir", afin de rétablir l'autorité de l'Etat, un état de droit, enfin de sauvegarder les intérêts de la Nation...Mais rien de tout ça !

0%

Le fameux dialogue en RDC : Etienne TSHISEKEDI est une vraie malédiction pour le Congo

Voila celui qui a permis l’entrée de l’AFDL (rwandais) en RDC avec son inconstance en refusant à plusieurs reprises la primature proposée par Mobutu, pour asseoir son « pouvoir », afin de rétablir l’autorité de l’Etat, un état de droit, enfin de sauvegarder les intérêts de la Nation…Mais rien de tout ça !

Aujourd’hui, il vient de prouver à la face du monde qu’il serait vraiment touché par la malédiction. Il trahit à nouveau, ceux qui croyaient encore à ses turpitudes…

Lorsqu’on suit Etienne Tshisekedi, au bout du chemin, vous serez largués et abandonnés ! Une véritable girouette, un acariâtre et un petit politicien de pacotille !

La seule victoire de ce monsieur est celle qu’il vient d’obtenir, c’est de division de la diaspora avec ses inconstances habituelles. Un oiseau de mauvaise augure !

Il vient de plonger la RDC dans une crise identitaire sans précédent en faisant le lit de celui qui n’avait plus, la porte de sortie.

« Joseph KABILA » le pro-consul du Rwanda, trouve en Etienne TSHISEKEDI, un sauveur de son régime finissant. Celui-ci, glissera sans peine, grâce à ce troubadour de la politique. Il a, à présent, tous les outils du glissement, in fine de s’éterniser au pouvoir…

Roger BONGOS

12 Commentaires Sur cette publication

  1. le congo n a jamais y la chance de décolé.

    Répondre
  2. Chritophe songya

    Pourquoi ce tup vs derange il fait sa politique

    Répondre
  3. Luc KAMAVU K.

    Loin de moi l’intention de fefendre Mr Tshisekedi, un homme manifestement fatigue et qui semble aussi avoir l’esprit de s’acrocher au pouvoir, sinon il aurait reconnu les limites que son age, pire les maladies lui imposent! Ma deception est que Roger Bongos, un pionnier des combattants de la diaspora, prouve qu’il ne connait pas du tout l’histoire du Congo « democratique » quand il confirme que c’est par les erreurs de Tshisekedi que le mouvement opportuniste AFDL a fini par prendre le pouvoir a Kinshasa. L’adage qui dit que quand on veut noyer son chien on l’accuse de rage, se verifie toujours, et c’est ce que fait Mr Roger Bongos! Dans les annees 1990, les propositions du dictateur Mobutu d’offrir la primature a Tshisekedi etaient un vrai cadeau empoisonne, vous qui sembler ne pas connaitre l’histoire de votre pays!! Moi, personne ne peut me tromper a cette matiere, car j’etait deja adulte quand ces evenements se deroulaient sous mes yeux.

    Mobutu avait dissout le gouvernement legitime issu de la conference nationale et conduit par Etienne Tshisekedi. Puis, en dehors des acquis de la conference nationale, il voulait fomenter d’autre decrets pour nommer le 1er ministre, qu’il pouvait aussi revoquer quand il le veut. Moi je felicite Tshisekedi d’avoir refuser a l’epoque, d’accepter ces cadeaux empoisonne que lui proposait Mobutu. Ayons le courage d’etre toujours objectif, meme si la deception est a son comple; et meme si les gens a qui jadis nous faisions confiance, s’en averent indignes! N’alterons pas le cours de l’histoire en proferant des propos mensongers. Si aujourd’hui la mainmise du Rwanda est une ombre malefique qui teleguide les choses dans notre pays au detriment des congolais, c’est le dictateur Mobutu qu’il faut maudire, lui qui voulait s’acrocher mordicus au pouvoir et n’a pas entendu la voix du peuple qui s’etait exprime via la Conference Nationale. Ne cherchez donc pas de boucs emissaires pour ce seul point. J’espere que ces quelques lignes permettront a Roger Bongos de mettre un peu d!eau dans son vain quand il fait ses critique et surtout de ne dire que la verite; a moins que lui aussi soit infecte par le virus du tribalisme qui evoluait en lui de facon latente et qui finalement a explose!

    Répondre
  4. Luc KAMAVU K.

    Loin de moi l’intention de defendre Mr Tshisekedi, un homme manifestement fatigue et qui semble aussi avoir l’esprit de s’acrocher au pouvoir, sinon il aurait reconnu les limites que son age, pire les maladies lui imposent! Ma deception est que Roger Bongos, un pionnier des combattants de la diaspora, prouve qu’il ne connait pas du tout l’histoire du Congo « democratique » quand il confirme que c’est par les erreurs de Tshisekedi que le mouvement opportuniste AFDL a fini par prendre le pouvoir a Kinshasa. L’adage qui dit que quand on veut noyer son chien on l’accuse de rage, se verifie toujours, et c’est ce que fait Mr Roger Bongos! Dans les annees 1990, les propositions du dictateur Mobutu d’offrir la primature a Tshisekedi etaient un vrai cadeau empoisonne, vous qui sembler ne pas connaitre l’histoire de votre pays!! Moi, personne ne peut me tromper a cette matiere, car j’etait deja adulte quand ces evenements se deroulaient sous mes yeux.

    Mobutu avait dissout le gouvernement legitime issu de la conference nationale et conduit par Etienne Tshisekedi. Puis, en dehors des acquis de la conference nationale, il voulait fomenter d’autres decrets pour nommer le 1er ministre, qu’il pouvait aussi revoquer quand il le voulait. Moi je felicite Tshisekedi d’avoir refuse a l’epoque, d’accepter ces cadeaux empoisonnes que lui proposait Mobutu. Ayons le courage d’etre toujours objectifs, meme si la deception est a son comple; et meme si les gens a qui jadis nous faisions confiance, s’en averent indignes! N’alterons pas le cours de l’histoire en proferant des propos mensongers. Si aujourd’hui la mainmise du Rwanda est une ombre malefique qui teleguide les choses dans notre pays au detriment des congolais, c’est le dictateur Mobutu qu’il faut maudire, lui qui voulait s’acrocher mordicus au pouvoir et n’a pas entendu la voix du peuple qui s’etait exprimee via la Conference Nationale. Ne cherchez donc pas des boucs emissaires pour ce seul point. J’espere que ces quelques lignes permettront a Roger Bongos de mettre un peu d’eau dans son vin quand il fait ses critique et surtout de ne dire que la verite; a moins que lui aussi soit infecte par le virus du tribalisme qui evoluait en lui de facon latente et qui finalement a explose!

    Répondre
  5. guy roger imbattable

    merci Luc kamavu k, je regrette du fait que Mr. Roger Bongos un homme que j’ai toujours considéré, ne puisse pas connaitre l’histoire de notre pays et en plus, insulter sur la personne de Tshisekedi sur son journal.
    je crois qu’il doit avoir de problème et non pour la RDCongo

    Répondre
  6. Quant à moi, je dis toujours que le dialogue est une voie sans issue … Cependant, la tactique de Tshisekedi n’est peut-être pas mauvaise du tout : essayer de prendre Kabila à son propre piège ? Voyons voir ! …

    Répondre
  7. Le peuple est au courant de tout les moeuvres kabiliste. Tout ceux qui le defendent acause des interèts personnel et des postes imeritee. Ne diaboliser pas etienne car en lui aucun mal politique jusque là n’est affirmé. Ns sommes deriere lui est surtout près a tout.

    Répondre
  8. Nico Eyaka

    Roger, tu dois être objectif dans tes lectures surtout. Étienne Tshisekedi reste un monument conscient, rationnel et objectif pour l’instauration d’ un État de droit dans notre pays. Mobutu s’est fait un Dieu. Combien nous sommes nous ridicule aujourd’hui à travers le monde…
    une bonne volonté politique dans notre pays peut être considérée comme étant une solution salvatrice pour faire sortir le pays dans cette crise qui le frappe aujourd’hui. Donc ne condamnons pas les individus. il y a encore du temps pour sourire ensemble.

    Répondre
  9. Bangala Robert

    bongos décidément vous faites partie de ces congolais prétentieux qui se croient intelligents parce qu’ils parlent le français..Si Tshisekedi avait refusé tous ces postes de premier ministre lui offerts par Mobutu;c’est parce qu’il était intelligent et sage et qu’il ne pouvait apposé sa signature au bas d’un document qui demandait au premier ministre loyauté et fidélité envers le président de la République. D’autres comme N’guz et consort avaient signé par cupidité et soif du pouvoir.
    NB; On dit une certaine pondération et non une certaine pondérente.A vos dictionnaires .

    Répondre
  10. [email protected]

    La vraischose nospoliticiensestdecultiverl’amourpoursonpay,son peuple.d’où il y’a des frère,seurs.

    Répondre

Laisser un commentaire