Share
Le FBI enquête un possible piratage russe de médias américains et des entreprises américaines

Le FBI enquête un possible piratage russe de médias américains et des entreprises américaines

Le FBI enquête un possible piratage russe de médias américains et des entreprises américaines
Summary:
Des pirates informatiques ayant semble-t-il des liens avec la Russie ont mené une série d'attaques contre des entreprises américaines de médias, y compris le quotidien The New York Times (NYT), a rapporté mardi la chaîne CNN. La police fédérale FBI ainsi que d'autres agences américaines enquêtent sur de telles intrusions, ont indiqué des responsables américains non identifiés à la chaîne d'informations en continu, précisant que les services de renseignements russes sont très probablement derrière ces cyberattaques.

0%

Le FBI enquête un possible piratage russe de médias américains et des entreprises américaines

Des pirates informatiques ayant semble-t-il des liens avec la Russie ont mené une série d’attaques contre des entreprises américaines de médias, y compris le quotidien The New York Times (NYT), a rapporté mardi la chaîne CNN.

La police fédérale FBI ainsi que d’autres agences américaines enquêtent sur de telles intrusions, ont indiqué des responsables américains non identifiés à la chaîne d’informations en continu, précisant que les services de renseignements russes sont très probablement derrière ces cyberattaques.

Le FBI n’était pas en mesure de commenter ces informations dans l’immédiat, et une porte-parole du NYT n’a pas confirmé à CNN l’existence d’une telle enquête.

D’après la chaîne, les enquêteurs pensent que ces récentes attaques s’inscrivent dans une campagne plus large qui a également visé des instances du parti démocrate.

L’équipe de campagne de la candidate démocrate à la Maison-Blanche a accusé Moscou d’avoir piraté les messageries du comité démocrate national (DNC).

Selon CNN, des pirates russes sont aussi derrière des tentatives de cyberattaques de groupes de réflexion basés à Washington.

Même l’Agence de sécurité nationale américaine (NSA) — les grandes oreilles des États-Unis — a été prise pour cible et des programmes secrets lui ont été dérobés, selon des éléments publiés la semaine dernière notamment par le site d’informations The Intercept.

Laisser un commentaire