Share
Le gouvernement français a annoncé avoir suspendu, temporairement, les accords de Schengen.

Le gouvernement français a annoncé avoir suspendu, temporairement, les accords de Schengen.

La France suspendra sa participation aux accords de Schengen pour une durée d’un mois à commencer le 13 novembre. Durant cette période, les ressortissants étrangers qui disposent d’un visa Schengen, ne pourront pas entrer en France, sans visa.

Le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déclaré que des mesures de sécurité seraient entreprises dans l’objectif de réduire le risque des attentats terroristes ou du désordre public à l’approche d’une conférence de l’ONU sur le changement climatique.
La zone Schengen embrasse 26 pays dont la plupart sont les pays de l’Union européenne ainsi que quatre pays non-membres.

Laisser un commentaire