Share
Le gouvernement sans honte, a le toupet de juger stable le cadre macroéconomique du pays

Le gouvernement sans honte, a le toupet de juger stable le cadre macroéconomique du pays

La Troïka stratégique du gouvernement a jugé stable le cadre macroéconomique de la RDC, au cours de sa 30ème réunion présidée lundi 20 juillet par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, indique un communiqué de la Primature remis mardi 21 juillet à l’ACP.

Selon les tendances officielles, le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,018% (+0,004) et en cumul annuel, le taux d’inflation a atteint 0,358%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 0,643% pour un objectif de 3,5%. Le marché de change a enregistré au 17 juillet une appréciation de 0,19% sur le marché officiel et une variation nulle au parallèle. Les taux de change se situant à CDF 923,73/USD et à CDF 932,00/USD respectivement.

D’autre part, les réserves internationales au 15 juillet étaient à 1.596,96 millions USD, couvrant 6,59 semaines d’importations. Quant au taux directeur de la Banque centrale du Congo(BCC) au 09 juillet, il est demeuré à 2%, induisant une marge de positivité de 1,37 point. Au 17 juillet, l’exécution des opérations financières de l’Etat dégageait un solde mensuel positif de CDF 47,69 milliards, provenant des recettes de CDF 117,71 milliards et des dépenses de CDF 70,02 milliards.

Pour la Troïka, les marges de trésorerie au premier semestre est de CDF 51,599 milliards, consécutives aux recettes de CDF 1.990,183 milliards et des dépenses de 1.938,583 milliards.

Une initiative pour accroître les ressources intérieures des pays en développement

A l’occasion de la conférence d’Addis-Abeba, l’OCDE (Organisation internationale d’études économiques) et le PNUD(Programme des nations unies pour le développement) ont lancé l’initiative dite des « Inspecteurs sans frontières » ayant l’objectif est d’aider les pays en développement à accroître la mobilisation des ressources intérieures, en renforçant leurs capacités en matière de vérification fiscale.

S’agissant du marché des matières premières au 16 juillet, le cuivre a enregistré une remontée importante de 4,21% contre la brutale baisse de la semaine dernière, soit 6,7%. A cet effet, la tonne métrique s’est vendue à 5.569,00 USD contre 5.370,00 USD, tandis que le cobalt continue de se maintenir à son niveau de 31.059,60 USD la tonne métrique. La semaine dernière, seul l’or a poursuivi la tendance à la baisse, passant de 1.162,10 USD l’once à 1.145,10 USD.

Les produits pétroliers, quant à eux, ont poursuivi la baisse sur les marchés de Londres où le baril est passé de 59,33 USD à 56,95 USD et à New York de 53,05 USD à 50,81 USD. Quant aux principaux produits céréaliers, ils affichent des prix en hausse, excepté le riz qui a perdu 1,57% de son prix, se vendant à 10,69 USD la tonne. Les prix des autres produits se présentaient comme suit : 583,50 USD (+0,60%) pour le blé et 155,88 USD (+0,41%) pour le maïs.

La paie de juillet décalée du 15 au 20 en raison de la migration informatique

Au sujet des dossiers spécifiques, la Troïka a examiné la situation de la paie du mois de juillet, décalée du 15 au 20 suite à la migration vers un système informatique plus performant. A cet effet, des dispositions adéquates ont été prises par la BCC, la Direction de la paie et les services de l’ordonnancement, précise le document.

S’agissant de la situation de l’emploi au premier semestre 2015 conformément aux instructions du gouvernement d’assurer le monitoring de création d’emplois, corolaire de la croissance économique du pays, le vice-Premier ministre, ministre du Travail et de la prévoyance sociale a présenté à la Troïka stratégique les statistiques de l’emploi pour le premier semestre 2015.

Selon ces statistiques produites par l’Office national de l’emploi (ONEM), 21.876 emplois ont été créés pendant les six premiers mois de l’année en raison de 10.148 au premier trimestre et 11.728 au deuxième. Le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi et de la prévoyance sociale, les ministres des Mines, de l’Energie et des ressources hydrauliques ont été invités à cette réunion.

ACP

Laisser un commentaire

*