Share
Le Maroc et l’Angola suspendent les visas pour les passeports diplomatiques

Le Maroc et l’Angola suspendent les visas pour les passeports diplomatiques

Le Maroc et l’Angola ont décidé de suspendre les visas pour les passeports diplomatiques. Les deux pays ont signé, lundi à Rabat, deux accords de coopération relatifs à la suppression de visas pour les passeports diplomatiques et aux consultations politiques.

Le Maroc et l’Angola suspendent les visas pour les passeports diplomatiques
Summary:
Le Maroc et l'Angola ont décidé de suspendre les visas pour les passeports diplomatiques. Les deux pays ont signé, lundi à Rabat, deux accords de coopération relatifs à la suppression de visas pour les passeports diplomatiques et aux consultations politiques.

0%

Le Maroc et l'Angola suspendent les visas pour les passeports diplomatiques

User Rating: 0 (0 votes)
Nacer Bourita, et son homologue angolais, George Rebelo Pinto Chikoti, en visite dans le royaume.


Le Maroc et l’Angola ont signé, lundi à Rabat, deux accords de coopération relatifs à la suppression de visas pour les passeports diplomatiques et aux consultations politiques.

Les accords ont été signés par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nacer Bourita, et son homologue angolais, George Rebelo Pinto Chikoti, en visite dans le royaume.

S’exprimant lors d’un point de presse, le chef de la diplomatie angolaise a qualifié de « progrès considérable » la signature de ces deux accords, notant que les deux pays « ont décidé de regarder vers l’avenir dans une perspective de coopération gagnant-gagnant ».

M. Rebelo Pinto Chikoti a aussi assuré que son pays demeure ouvert à des investissements marocains.

De son côté, M. Bourita a indiqué que l’accord sur la suppression des visas pour les diplomates permettra un échange plus rapide, une régularité et une fluidité dans les échanges entre les officiels des deux pays, ainsi que de programmer des visites plus rapidement.

L’accord sur les consultations politiques est un instrument important qui permettra de structurer le dialogue politique entre les deux pays, a ajouté le ministre, notant que l’accord permettra aussi d’échanger et de coordonner entre les diplomaties des deux pays sur différentes questions bilatérales que multilatérales au service des intérêts communs, mais aussi au service de la paix et de la stabilité dans le monde.

« C’est un moment important pour le faire parce que le Maroc et l’Angola qui ont un rôle important à jouer, sont des voix écoutées au niveau régional et international. Plus on coordonne nos efforts, mieux on renforcera nos positions et mieux on défendra les positions africaines », a soutenu M. Bourita.

« Ce sont des accords importants qui arrivent à un moment opportun pour accompagner cet élan que nous voulons donner à nos relations bilatérales », a souligné le ministre.

M. Bourita a, par ailleurs, fait savoir qu’il a été convenu de tenir la réunion de la commission mixte bilatérale maroco-angolaise l’année prochaine, qui sera, selon lui, l’occasion de donner une forte impulsion à la coopération bilatérale et pour préparer d’autres échéances plus importantes.

Laisser un commentaire

*