Share
Le président du Ghana signe une nouvelle loi contre la corruption

Le président du Ghana signe une nouvelle loi contre la corruption

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a accompli mardi un grand pas en avant dans la lutte contre la corruption en ratifiant un projet de loi portant création du nouveau Bureau du Procureur spécial (OSP).

Le président du Ghana signe une nouvelle loi contre la corruption
Summary:
Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a accompli mardi un grand pas en avant dans la lutte contre la corruption en ratifiant un projet de loi portant création du nouveau Bureau du Procureur spécial (OSP).

0%

Le président du Ghana signe une nouvelle loi contre la corruption

User Rating: 0 (0 votes)

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a accompli mardi un grand pas en avant dans la lutte contre la corruption en ratifiant un projet de loi portant création du nouveau Bureau du Procureur spécial (OSP).

Cette loi définit l’OSP comme une agence spécialisée chargée d’enquêter sur les affaires de corruption impliquant des fonctionnaires, des individus politiquement exposés ou des acteurs du secteur privé, et d’engager des poursuites pour ces actes de corruption au nom du Procureur général.

Au cours d’une brève cérémonie de signature à Flagstaff House à Accra, M. Akufo-Addo a déclaré qu’il espérait et souhaitait que la création de ce bureau permettrait de franchir une nouvelle étape dans la lutte collective contre la corruption au sein de la vie publique ghanéenne.

La corruption est l’un des pires fléaux qui s’opposent au développent du Ghana, a-t-il indiqué. Il a espéré que la création de ce bureau permettrait de garantir que les responsables publics passés et présents aient désormais à rendre compte de leurs actes, et que la corruption ne reste plus impunie.

La création de l’OSP était l’une des principales promesses de compagne du Nouveau parti patriotique (NPP) au pouvoir au Ghana.

Laisser un commentaire