Share
Nouvelle nomination féminine au cabinet Trump: Kathleen Troia «KT» McFarland, suspense sur le chef de la diplomatie

Nouvelle nomination féminine au cabinet Trump: Kathleen Troia «KT» McFarland, suspense sur le chef de la diplomatie

Nouvelle nomination féminine au cabinet Trump: Kathleen Troia «KT» McFarland, suspense sur le chef de la diplomatie
Summary:
Le président élu Donald Trump a nommé vendredi une républicaine expérimentée au poste de conseillère adjointe à la sécurité nationale, le mystère demeurant sur le choix du prochain chef de la diplomatie américaine. Kathleen Troia «KT» McFarland sera le bras droit de l'ancien général Michael Flynn, nommé par Donald Trump pour diriger son conseil de sécurité nationale (NSC).

0%

Nouvelle nomination féminine au cabinet Trump: Kathleen Troia «KT» McFarland, suspense sur le chef de la diplomatie

Le président élu Donald Trump a nommé vendredi une républicaine expérimentée au poste de conseillère adjointe à la sécurité nationale, le mystère demeurant sur le choix du prochain chef de la diplomatie américaine.

Kathleen Troia «KT» McFarland sera le bras droit de l’ancien général Michael Flynn, nommé par Donald Trump pour diriger son conseil de sécurité nationale (NSC).

«Je suis fier que KT ait une fois encore décidé de servir notre pays en rejoignant mon équipe de sécurité nationale», a dit le président élu, cité dans un communiqué.

Donald Trump maintient en revanche le suspense sur son futur secrétaire d’État pendant qu’il passe le week-end prolongé de Thanksgiving – fête familiale par excellence durant laquelle le pays est à l’arrêt – dans son golf de Mar-a-Lago, en Floride.

Aucune nomination de premier plan n’est attendue avant lundi, a indiqué un porte-parole vendredi aux journalistes, pendant que la bataille autour du prochain secrétaire d’État fait rage. Les fervents soutiens du président élu refusent notamment que ce poste stratégique revienne au modéré républicain Mitt Romney, ex-ennemi juré du milliardaire.

Les nominations aux postes de conseillers à la Maison-Blanche n’ayant pas besoin d’être approuvées par le Sénat, KT McFarland prendra ses fonctions dès le 20 janvier, lorsque le président démocrate Barack Obama passera le relais à Donald Trump.

Elle apporte plusieurs décennies d’expérience dans le domaine de la sécurité au cabinet Trump.

Assistante du stratège Henry Kissinger lorsqu’il était conseiller à la sécurité nationale et qu’elle n’était encore qu’étudiante, au début des années 1970, elle a ensuite travaillé au ministère de la Défense sous la présidence de Ronald Reagan, où elle a gravi les échelons jusqu’à devenir porte-parole du Pentagone en charge des discours du ministre Caspar Weinberger (1982-1985).

Elle n’a jamais occupé de fonction élective mais avait tenté, sans succès, en 2006 d’être choisie du côté républicain pour défier Hillary Clinton aux élections sénatoriales à New York.

Elle travaille depuis plusieurs années comme analyste spécialiste de la sécurité nationale sur la chaîne Fox News. Avec AFP

Laisser un commentaire