Share
Le procureur général de l’Etat de Washington Bob Ferguson a déposé une plainte contre le décret de Trump sur l’immigration, qu’il considère contraire à la Constitution

Le procureur général de l’Etat de Washington Bob Ferguson a déposé une plainte contre le décret de Trump sur l’immigration, qu’il considère contraire à la Constitution

Le procureur général de l’Etat de Washington Bob Ferguson a déposé une plainte contre le décret de Trump sur l’immigration, qu’il considère contraire à la Constitution
Summary:
Le ministre de la Justice de l'Etat de Washington (nord-ouest) a déposé lundi une plainte demandant l'arrêt immédiat de l'application du décret sur l'immigration de Donald Trump, qu'il considère contraire à la Constitution. Plusieurs procédures judiciaires ont été engagées depuis que le président des Etats-Unis a interdit aux ressortissants de sept pays musulmans d'Afrique et du Moyen-Orient l'accès au territoire américain. Mais l'exécutif de Seattle est le premier Etat du pays à prendre une telle initiative.

0%

Le procureur général de l'Etat de Washington Bob Ferguson a déposé une plainte contre le décret de Trump sur l'immigration, qu'il considère contraire à la Constitution

Le ministre de la Justice de l’Etat de Washington (nord-ouest) a déposé lundi une plainte demandant l’arrêt immédiat de l’application du décret sur l’immigration de Donald Trump, qu’il considère contraire à la Constitution.

Plusieurs procédures judiciaires ont été engagées depuis que le président des Etats-Unis a interdit aux ressortissants de sept pays musulmans d’Afrique et du Moyen-Orient l’accès au territoire américain. Mais l’exécutif de Seattle est le premier Etat du pays à prendre une telle initiative.

“C’est une insulte et un danger pour tous les habitants de l’Etat de Washington, de toutes croyances”, a déclaré à la presse le gouverneur démocrate Jay Inslee. Il a ajouté qu’il était important que l’administration Trump ait à se défendre dans des poursuites intentées par un Etat de l’Union, et pas simplement par des justiciables touchés par le décret présidentiel.

D’autres Etats l’envisagent

Bob Ferguson, Attorney General (ministre de la Justice) de l’exécutif de l’Etat de Washington, a précisé lors d’une conférence de presse téléphonique que plusieurs entreprises parmi lesquelles Amazon et Expedia, dont le siège social est situé dans cet Etat, s’associaient à ce recours devant la cour fédérale de Seattle.

“Personne n’est au-dessus de la loi, pas même le président”, a-t-il déclaré. “Et au tribunal, ce n’est pas toujours celui qui parle le plus fort qui l’emporte. C’est la Constitution”.

Ses homologues dans d’autres Etats, dont la Californie et l’Etat de New York, ont annoncé qu’ils réfléchissaient à l’opportunité d’engager des procédures similaires. Avec Agence

Laisser un commentaire