Share
C’est pas cher payé: le soldat Azaria condamné seulement à 18 mois de prison pour la mort d’un Palestinien

C’est pas cher payé: le soldat Azaria condamné seulement à 18 mois de prison pour la mort d’un Palestinien

Un tribunal militaire israélien a condamné mardi à 18 mois de prison le soldat Elor Azaria, accusé d’avoir achevé un assaillant palestinien blessé, point d’orgue d’un procès qui a profondément divisé le pays.

Le soldat, membre d’une unité paramédicale, avait été filmé le 24 mars 2016 par un militant propalestinien d’une ONG israélienne alors qu’il tirait une balle dans la tête d’Abdel Fattah al-Sharif à Hébron, en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël. Le Palestinien venait d’attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol, apparemment hors d’état de nuire.

Elor Azaria avait été déclaré coupable d’homicide volontaire par les trois mêmes juges le 4 janvier dernier.

Laisser un commentaire