Share
Le tireur d’un centre commercial près de Seattle s’est pendu en prison

Le tireur d’un centre commercial près de Seattle s’est pendu en prison

Un homme accusé d’avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l’an dernier dans un centre commercial du nord-ouest américain a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison, ont annoncé les autorités lundi.

Arcan Cetin, 20 ans, qui était en attente de son procès, semble s’être suicidé et a été retrouvé mort dans sa cellule tard dimanche.

Le jeune homme né en Turquie faisait l’objet de cinq chefs d’accusation d’assassinat après la fusillade du 23 septembre dernier dans l’État de Washington, au cours de laquelle une adolescente, trois femmes et un homme avaient été tués.

Le FBI avait assuré peu après que rien ne laissait penser à un acte terroriste et le père de M. Cetin avait dit aux médias locaux que son fils souffrait de problèmes mentaux.

M. Cetin avait admis dans des entretiens avec les enquêteurs qu’il était l’auteur de la fusillade au centre commercial Cascade à Burlington, mais n’avait pas donné de mobile.

Selon les médias locaux, le détenu était en attente d’une seconde évaluation psychiatrique pendant son incarcération à la prison de Snohomish County.

Il risquait la peine de mort s’il était jugé coupable à l’issue de son procès.

Le tireur d’un centre commercial près de Seattle s’est pendu en prison
Summary:
Un homme accusé d'avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l'an dernier dans un centre commercial du nord-ouest américain a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison, ont annoncé les autorités lundi. Arcan Cetin, 20 ans, qui était en attente de son procès, semble s'être suicidé et a été retrouvé mort dans sa cellule tard dimanche. Le jeune homme né en Turquie faisait l'objet de cinq chefs d'accusation d'assassinat après la fusillade du 23 septembre dernier dans l'État de Washington, au cours de laquelle une adolescente, trois femmes et un homme avaient été tués. Le FBI avait assuré peu après que rien ne laissait penser à un acte terroriste et le père de M. Cetin avait dit aux médias locaux que son fils souffrait de problèmes mentaux. M. Cetin avait admis dans des entretiens avec les enquêteurs qu'il était l'auteur de la fusillade au centre commercial Cascade à Burlington, mais n'avait pas donné de mobile. Selon les médias locaux, le détenu était en attente d'une seconde évaluation psychiatrique pendant son incarcération à la prison de Snohomish County. Il risquait la peine de mort s'il était jugé coupable à l'issue de son procès.

0%

Le tireur d'un centre commercial près de Seattle s'est pendu en prison

User Rating: 0 (0 votes)

Un homme accusé d’avoir tué cinq personnes en ouvrant le feu l’an dernier dans un centre commercial du nord-ouest américain a été retrouvé pendu dans sa cellule de prison, ont annoncé les autorités lundi.

Arcan Cetin, 20 ans, qui était en attente de son procès, semble s’être suicidé et a été retrouvé mort dans sa cellule tard dimanche.

Le jeune homme né en Turquie faisait l’objet de cinq chefs d’accusation d’assassinat après la fusillade du 23 septembre dernier dans l’État de Washington, au cours de laquelle une adolescente, trois femmes et un homme avaient été tués.

Le FBI avait assuré peu après que rien ne laissait penser à un acte terroriste et le père de M. Cetin avait dit aux médias locaux que son fils souffrait de problèmes mentaux.

M. Cetin avait admis dans des entretiens avec les enquêteurs qu’il était l’auteur de la fusillade au centre commercial Cascade à Burlington, mais n’avait pas donné de mobile.
Selon les médias locaux, le détenu était en attente d’une seconde évaluation psychiatrique pendant son incarcération à la prison de Snohomish County.

Il risquait la peine de mort s’il était jugé coupable à l’issue de son procès. AFP

Laisser un commentaire