Share
Les avions de reconnaissance américaine mènent en Afrique des missions secrète

Les avions de reconnaissance américaine mènent en Afrique des missions secrète

Les drones de l’unité 484 des Etats-Unis, déployée sur la base Lemonnier, à Djibouti, ont effectué en janvier 2011 et été 2012 des vols de reconnaissance au-dessus de la Somalie et du Yémen », a écrit le quotidien français Selite Afrique.
Les américains ont envoyé essentiellement ces drones vers les régions africaines.
Ashton Carter, le secrétaire américain à la défense a reconnu que la base Lemonnier est utilisée comme dépôt d’armes américaines, dans région africaine.
Les documents secrets du département américain de la défense montrent que les drones américains ont violé l’espace aérien de quelques pays africains dont l’Ethiopie, la Somalie le Kenya, le Niger, le Tchad et le Cameroun.
Le déploiement des forces militaires américaines sur le continent africain est intervenu après l’incident du 11 septembre, date avant laquelle la présence de forces américaines dans les pays africains était très faible.
Selon ce rapport, Washington a signé quelques accords militaires avec 29 aéroports internationaux de l’Afrique permettant à la Maison Blanche d’utiliser leurs possibilités.
Le quotidien français a écrit qu’il était impossible de parler de ces renseignements ou de réfuter leur véracité car les sources militaires ont dit qu’ils étaient demandés de ne pas parler de la présence de forces américaines sur le continent africain.

Laisser un commentaire