Share
Les élections en Côte d’Ivoire. Sans enjeux, Ouattara réélu président avec plus de 83 % des voix

Les élections en Côte d’Ivoire. Sans enjeux, Ouattara réélu président avec plus de 83 % des voix

A 73 ans, Ouattara récolte 83,66 % des suffrages, selon les résultats officiels publiés le 28 octobre par la Commission électorale indépendante (CEI). Le taux de participation est de 54,63 %, alors qu’une partie de l’opposition avait appelé au boycott.

elections_cote_divoire

Le président avait estimé que la participation était déterminante pour la crédibilité de l’élection. Mais le faible enthousiasme des Ivoiriens ne convainc pas la presse. Notant quelques “ratés” dans l’organisation du scrutin, Le Pays, quotidien du Burkina Faso, souligne l’importance du rôle de la Commission éléctorale : “Elle devait mettre un point d’honneur à organiser une élection propre, sachant que tout couac apporterait de l’eau au moulin de l’opposition.”

Le journal se demande s’il faudrait abandonner l’institution au passé sombre et rappelle les violences qui avaient suivi la victoire de Ouattara sur son prédécesseur Gbagbo, en 2010. Elles avaient fait plus de 3 000 morts.

Tourner la page des élections bâclées

“[La CEI] donne raison à l’opinion africaine, selon laquelle le problème, en Afrique, c’est la qualité approximative des scrutins électoraux, qui empoisonne l’atmosphère sociale, souvent très volatile. […] L’Afrique de façon générale et la Côte d’Ivoire en particulier doivent tourner cette page des élections bâclées.”

Conclusion : les commissions électorales devraient être obligées de rendre des comptes, estime le quotidien de Ouagadougou. La question faisait aussi la une de la presse ivoirienne. L’Intelligent d’Abidjan, par exemple, titrait le 27 octobre :“Décryptage de la vérité sortie des urnes et d’un pari gagné par la CEI.

Une présidentielle apaisée et crédible dans le pays, poids lourd économique d’Afrique de l’Ouest, était jugée fondamentale pour tourner définitivement la page des années de violences.

Courrier International

Laisser un commentaire

*