Share
Les forces irakiennes se sont emparées du Nord de Hit

Les forces irakiennes se sont emparées du Nord de Hit

Les forces irakiennes ont lancé une vaste offensive pour reprendre la ville de Hit à Daech dans la province occidentale d’al-Anbar, le 18 mars 2016. ©AFP


Au cours des opérations diligentées par les forces spéciales anti-terroristes, les forces irakiennes sont arrivées à reprendre aux terroristes de Daech le Nord de la ville de Hit, située à l’Ouest de Bagdad.

Les opérations de la reprise de Hit, située non loin de l’Euphrate et de la base d’Aïn al-Assad ont commencé il y a une semaine et en cas de l’émancipation de cette ville du joug de Daech, l’armée irakienne repoussera davantage les Daechistes vers les frontières syriennes.

Cependant les mines implantées au bord des routes et la prudence réservée par les forces irakiennes en vue de protéger la vie des centaines de civils assiégés dans cette ville sont à l’origine de la lenteur des opérations de la reprise de Hit.

« Au cours de nos opérations, nous n’étions jamais aussi prudents », a déclaré le général Hecham al-Jabri de l’Unité anti-terroriste d’Irak.

Associated Press citant des sources auprès de la soi-disant coalition anti-Daech a souligné que les forces irakiennes avaient été déployées dans la banlieue de Hit et qu’elles tentaient de s’emparer de la ville.

La reprise de Hit située à 240 kilomètres de Bagdad coupera l’axe de communication de Daech avec la ville de Samarra et en cas de la victoire des forces irakiennes, Falloujah ne restera que la seule base de Daech non loin de Bagdad. PressTV

Laisser un commentaire