Share
Les Francofolies et Memisa visitent un centre de formation médicale à Kisantu

Les Francofolies et Memisa visitent un centre de formation médicale à Kisantu

Le festival Francofolies de Kinshasa a choisi l’ONG Memisa Belgique pour mettre en place des activités de sensibilisation.


Les deux structures ont visité mercredi 9 septembre l’hôpital de référence saint Luc de Kisantu qui sert aussi de centre de formation appuyé par Memisa.

L’ONG Memisa, qui célèbre en cette année 2015 ses 20 ans, appuie 31 zones de santé. Un appui qui porte sur l’équipement, l’achat des médicaments, la formation du personnel, la réhabilitation des infrastructures sanitaires, les primes d’encouragement au personnel soignant, la contribution aux frais de fonctionnement du matériel de bureau, du carburant et le transport d’urgence.

L’objectif est d’améliorer la qualité de soin et la couverture sanitaire. Quatre zones de santé, dénommées zone de démonstration sont choisies à cet effet. Il s’agit de l’hôpital de référence saint Luc de Kisantu (Kongo Central), Budjala (Sud Ubangi), Mosango (Kwilu) et Drodro (Ituri).

Le projet de Kisantu est un programme du gouvernement congolais qu’appuie Memisa Belgique pour former et renforcer la capacité des médecins et infirmiers venus d’autres zones de santé.

Pour le docteur Alex Ntetebe Bisikam, médecin accompagnateur technique du Bureau diocésain des œuvres médicales de Kisantu, « L’hôpital de Kisantu actuellement est un hôpital en démonstration. Il sert maintenant de centre où les autres viendront expérimenter des approches, d’expérience ».

Trois médecins stagiaires en provenance de Drodro dans la province de l’Ituri suivent depuis début août des formations en réanimation, en dentisterie et en imagerie médicale.

Les équipes de l’université de Leuven donne la formation dans plusieurs disciplines comme les soins des plaies, pédiatrie, échographie… aux infirmiers et médecins de la zone de Kisantu et des zones de démonstration (Mosango, Budjala et Drodo).

RADIO OKAPI

Laisser un commentaire