Share
Les immigrés ont transféré vers l’Afrique 65 milliards de $ : La fin de l’argent liquide? La Somalie à l’avant-garde!

Les immigrés ont transféré vers l’Afrique 65 milliards de $ : La fin de l’argent liquide? La Somalie à l’avant-garde!

Mogadiscio, la capitale de la Somalie, est en quelque sorte une ville d’avenir: sa population risque d’oublier bientôt à quoi ressemble sa monnaie nationale, presque tous les paiements étant réalisés par téléphone.

Si vous pensez que les transferts d’argent par téléphone portable ne sont possibles que dans les magasins, vous êtes loin du compte. Les services de banque mobile sont utilisés partout: sur les marchés, dans les stations-services et dans les cafés. Même les marchands de la rue refusent les autres formes de paiement, rapporte le média Quartz.Les transferts de fonds sont reçus en monnaie locale ainsi qu’en dollars. Le marché des plateformes mobiles est en constante évolution, de sorte que certaines d’entre elles, en particulier EVC Plus, offre à leurs clients des services améliorés, notamment des paiements automatiques, des notifications par SMS et des relevés de compte hors ligne.

Le succès du transfert d’argent par mobile en Somalie s’explique facilement: la population locale a peur de détenir de l’argent liquide en raison de la situation dangereuse dans le pays. En outre, l’instabilité économique et la guerre civile ont sapé la confiance des gens envers le secteur bancaire.

Selon le membre du Forum économique de Somalie, Galim Aden, grâce aux services de paiement portables, les Somaliens n’ont plus peur de perdre leur liquide à cause des rebelles ou des arnaques, c’est pourquoi ils lancent leur propre business.La situation en Somalie est loin d’être unique. Selon l’Association GSM, 52% de tous les services de transfert d’argent via mobile dans le monde sont concentrés dans les pays d’Afrique. Le Kenya est ainsi devenu le leader du marché mondial du paiement par mobile.

Les transferts d’argent par mobile dans la région sont particulièrement pertinents car les travailleurs ont coutume d’envoyer de l’argent à leurs familles restées dans les villages. Cependant, ces plates-formes mobiles ne se limitent pas uniquement aux transferts domestiques, et fournissent également des services internationaux. Fin 2015, les services de paiement mobile fonctionnaient dans 93 pays à travers le monde.

 

Laisser un commentaire