Share
Les Irakiens se préparent à libérer Mossoul

Les Irakiens se préparent à libérer Mossoul

« Les rapports fournis par les services de renseignement montrent que des milliers de daechistes sont en train de fuir Mossoul par crainte d’être appréhendés par les militaires irakiens, a ajouté le porte-parole avant de préciser que cette fuite était un phénomène naturel car les daechistes savent bien que le début de l’opération de l’armée signifie la fin de leur présence à Ramadi.

Nassir Nouri a également souligné : « Une partie des forces irakiennes ont été formées pour l’opération de libération de Mossoul. Une base est prévue dans la ville de Makhmour à Ninive où seront déployées ces forces. Dans les jours qui viennent un nombre de militaires irakiens stationnées actuellement à Bagdad rejoindront cette base ».

Or le ministre irakien de la Défense et le chef d’Etat-major de l’armée se sont rendus samedi à Erbil afin d’examiner le plan de la libération du chef-lieu de la province de Ninive, à 400 KM de la capitale. Dans un communiqué le ministère irakien de la Défense a déclaré que Khaled al-Obeidi, ministre de la Défense et le général de brigade Osman al-Ghanemi, chef de l’Etat-major de l’armée ont examiné les détails de l’opération de libération de Mossoul.

Lors de cette réunion tenue à Erbil, les préparatifs militaires et logistiques en vue de libérer le chef-lieu de la province de Ninive ont été examinés.

Par ailleurs le responsable des opérations menées par les forces populaires a dit que le plan de cette opération est prêt et que les militaires irakiens attendent le coup d’envoi.

Abu Ali al-Basri a souligné que l’armée irakienne et les forces populaires dites al-Hachad al-Chaabi seraient impliquées dans cette opération. Selon lui les Peshmergas et les forces tribales aussi joueront un rôle dans cette opération.

Heidar al-Abadi, Premier ministre irakien, qui est également commandant en chef des forces armées, avait dit début 2016 à l’occasion de la journée de l’armée, que l’opération de la libération de Mossoul serait menée par les Irakiens, eux-mêmes.

A rappeler que le groupe terroriste Daech occupe depuis 2014 la ville de Mossoul où il a commis beaucoup de crimes à l’encontre des citoyens.

Laisser un commentaire

*