Share
Les M23 en RDC : Le rapatriement des ex-M23 ne peut dépasser le 18 août de cette année, ils sont là plus de 817 éléments

Les M23 en RDC : Le rapatriement des ex-M23 ne peut dépasser le 18 août de cette année, ils sont là plus de 817 éléments

Le rapatriement des ex-M23 en séjour en Ouganda ne peut dépasser le 18 août de cette année au plus tard, conformément à la décision du 9e sommet  des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de la CIRGL qui s’est tenu dernièrement à Luanda en Angola.

Selon un document de la Cellule « Presse » du ministère de la Défense nationale parvenu jeudi 6 août à l’ACP, le ministre de la Défense nationale, Anciens combattants, Réinsertion qui revient d’Ouganda,  s’était rendu  au camp militaire installé à Bihanga à plusieurs km de Kampala où sont gardés 817 éléments de l’ex-M23.

Le document ajoute que le ministre de la Défense a  rencontré de manière informelle Bertrand Bisimbwa et Makenga, leaders attitrés de cet ancien mouvement rebelle.

Cette décision de rapatriement des ex-M23 entre dans le cadre du programme DDR décidé par les  chefs d’Etat et de gouvernement de la CIRGL.

ACP

Laisser un commentaire