Share
Les pays du G5 Sahel appellent Washington à retirer le Tchad de sa liste noire

Les pays du G5 Sahel appellent Washington à retirer le Tchad de sa liste noire

Le Président malien Ibrahim Boubakar Keita met les USA en garde contre les conséquences de sa décision qui pourrait avoir des répercussions sur l’implication tchadienne dans les efforts de pacification de la région du sahel et du Sahara

Les pays du G5 Sahel appellent Washington à retirer le Tchad de sa liste noire
Summary:
Le Président malien Ibrahim Boubakar Keita met les USA en garde contre les conséquences de sa décision qui pourrait avoir des répercussions sur l’implication tchadienne dans les efforts de pacification de la région du sahel et du Sahara

0%

Les pays du G5 Sahel appellent Washington à retirer le Tchad de sa liste noire

User Rating: 0 (0 votes)

Le Président malien Ibrahim Boubakar Keita met les USA en garde contre les conséquences de sa décision qui pourrait avoir des répercussions sur l’implication tchadienne dans les efforts de pacification de la région du sahel et du Sahara

Les pays membres du G5 sahel ont demandé aux Etats Unis de retirer le Tchad de sa liste anti-migratoire, a rapporté jeudi, le correspondant d’Anadolu, d’après un communiqué publié mercredi.

Ils estiment que cette décision américaine ne cadre pas avec les efforts du Tchad dans la sécurisation du sahel et la lutte contre le terrorisme.

Selon le même document, le président en exercice du G5 Sahel, le Président malien Ibrahim Boubakar Keita a mis les USA en garde contre les conséquences de cette décision qui pourrait avoir des répercussions sur l’implication tchadienne dans les efforts de pacification de la région du Sahel et du Sahara.

«Le G5 Sahel estime que cette décision des Etats-Unis pourrait affecter l’engagement de la République du Tchad, qui s’illustre comme un partenaire clé dans le dispositif de lutte contre le terrorisme dans le cadre du G5 Sahel et au-delà. Nous demandons au gouvernement du Président Trump de retirer le Tchad de cette liste au profit de la coopération fructueuse qu’entretiennent les pays du G5 Sahel avec les Etats Unis», précise le communiqué.

Le gouvernement tchadien se dit reconnaissant de la solidarité des pays membres du G5 Sahel et indique que cette condamnation est légitime et n’est que justice rendue au peuple tchadien.

Il remercie le président en exercice du G5 Sahel, Ibrahim Boubakar Keita de sa prompte réaction contre l’interdiction d’accès aux ressortissants tchadiens sur le territoire américain.

Contacté par Anadolu, le Secrétaire Général du Ministère tchadien des affaires étrangères, a souligné que la réaction des pays membres du G5 Sahel n’est que justice rendue au peuple tchadien et ceux du sahel, parce que cette décision du gouvernement des Etats-Unis, d’interdire l’accès aux ressortissants du Tchad sur le territoire américain nuit non seulement à l’image du Tchad, mais aussi discrédite les efforts des pays du Sahel dans la lutte contre le terrorisme et la sécurisation de la région sahélienne.

Saluant les efforts du Tchad dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière dans la région, la Présidence en exercice du G5 Sahel, sollicite la compréhension des hautes autorités américaines en vue de conforter la poursuite des efforts du G5 Sahel.

«Soucieux de préserver les excellentes relations de coopération entre le Tchad et les Etats–Unis d’Amérique d’une part, et les pays membres du G5 Sahel d’autres part, la Présidence en exercice du G5 Sahel exhorte les hautes autorités à réexaminer favorablement la levée des sanctions contre le Tchad dans le but de maintenir la paix et la stabilité régionale et internationale.» selon le communiqué.

Laisser un commentaire