Share
Les quartiers généraux des candidats au rythme de la compilation des résultats

Les quartiers généraux des candidats au rythme de la compilation des résultats

L’ambiance est timide dans les quartiers généraux des deux candidats à la présidentielle. Tous affirment attendre les résultats des scrutins du dimanche dernier.

A la direction de campagne de l’Union pour le Renouveau Centrafricain de Anicet Georges Dologuélé, de nombreux militants se sont présentés. Selon Patrick Lègbon, un des ces militants, c’est pour remettre les procès verbaux « nous sommes là ce matin pour déposer les procès-verbaux et prendre notre per diem car, il faisait tard dimanche et les gens ne pouvaient pas passer nous payer dans les bureaux de vote. Et aussi, cette ambiance explique une symbiose qui existe entre nous militants ».

A la direction nationale de la campagne du candidat Faustin Archange Touadéra, c’est le calme. Un homme croisé à la sortie a aussi expliqué l’objet de sa présence au siège en ces termes : « Je suis le secrétaire général de la coordination du 5ème 2 et je suis venu restituer les données du vote d’hier puisque chacun de nous doit déposer les procès-verbaux et les données à la direction ».

A l’intérieur de la salle, Simplice Bako-Ligbima, superviseur du 5ème arrondissement collecte et range les données.  Il a fait savoir que les militants et délégués sont sur le terrain à la recherche des procès verbaux qui ne sont déposés.

Si l’ambiance est presque la même dans les directions nationales de campagne des finalistes de la présidentielle, elle est plus vive chez les candidats à la députation.

Au siège du candidat aux législatives Mathurin Massikini dans le 2e arrondissement de Bangui, l’ambiance est vive. Il est difficile de se frayer un passage entre les sympathisants déjà en fête.

A l’intérieur se trouve le candidat Mathurin Massikini entouré de  certains de ses collaborateurs et quelques militants. Il explique cette ambiance par la réussite des scrutins du dimanche dernier « au sein de mon quartier général, il ya rien de grave, ces jeunes sont là pour exprimer leur joie par rapport au vote d’hier. Cette fois-ci, je suis très content pour les améliorations que l’ANE a apportées. Je n’ai relevé aucun incident majeur, sauf que je déplore la faible participation à ces scrutins », a confié ce dernier.

Les scrutins du 14 février se sont bien déroulés, selon de nombreux observateurs. L’ANE, a promis commencer la publication des résultats provisoires ce mardi 16 février.

Laisser un commentaire