Share
Les représailles de Moscou contre Ankara : Washington s’inquiète de l’installation des missiles S-400, en Syrie   

Les représailles de Moscou contre Ankara : Washington s’inquiète de l’installation des missiles S-400, en Syrie  

Les Etats-Unis expriment leur inquiétude, quant à l’installation des missiles russes S-400, en Syrie.

Selon l’AFP, un haut responsable américain a annoncé que la décision de Moscou d’installer des missiles anti-aériens très sophistiqués, de type S-400, dans la base syrienne de Hamimim, inquiète, sérieusement, les commandants militaires des Etats-Unis.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que les missiles anti-aériens S-400 seront, bientôt, installés, dans la base militaire russe, sur le territoire syrien, tandis que le destroyer “Moskova” se dirigera, aussi, vers les eaux territoriales de la Syrie.
Les missiles très sophistiqués S-400 ont une portée de 400 kilomètres et peuvent constituer une sérieuse menace, pour les avions de combat de la coalition, formée par les Etats-Unis.
Charles Brown, responsable des opérations aériennes du Commandement central des forces armées américaines, «Centcom», a déclaré, mercredi, dans une interview avec “Air Force Times”, que l’installation de ces missiles russes, en Syrie, pourra compliquer davantage la situation, en Syrie, et dans la région. Charles Brown a ajouté que l’installation de ces missiles russes n’affectera en rien les opérations de l’aviation américaine, dans l’espace aérien de la Syrie.

Laisser un commentaire