Share
Les USA dépensent 4 fois plus que la Russie pour bombarder au Moyen-Orient

Les USA dépensent 4 fois plus que la Russie pour bombarder au Moyen-Orient

Washington dépense deux à quatre fois plus que Moscou pour les bombardements au Moyen-Orient, alors qu’il effectue huit fois moins de frappes aériennes, selon le Département d’Etat américain.

Le Département d’Etat américain a déclaré que les Etats-Unis dépensaient huit millions de dollars par jour pour les frappes aériennes au Moyen-Orient alors que les dépenses de la Russie pour les bombardements en Syrie se chiffraient entre deux et quatre millions de dollars.

“Il s’agît de deux à quatre millions de dollars par jour, peut-être plus”, a déclaré Victoria Nuland, secrétaire d’Etat adjointe pour l’Europe, estimant les dépenses de Moscou en Syrie. La secrétaire d’Etat adjointe pour le Moyen-Orient, Anne W. Patterson, a pour sa part précisé que les Etats-Unis dépensaient pour les frappes aériennes “près de huit millions de dollars par jour”. Selon elle, ce chiffre concerne toute la compagne aérienne des Etats-Unis et notamment les bombardements en Irak.

Répondant à la question de savoir pourquoi Washington effectuait huit fois moins de frappes aériennes en Syrie que la Russie, Mme Patterson a déclaré: “Nous ne sommes pas les Russes, nous avons autres standards”.

Le 30 septembre, l’Armée de l’air russe a entamé une opération militaire contre l’EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d’armes, de munitions et de combustible appartenant à l’EI.Depuis le début de la campagne militaire, les forces aériennes russes ont fait plus de 1.600 sorties et ont frappé plus de 2.000 positions de l’Etat islamique et du groupe Front al-Nosra affilié à Al-Qaïda.

ARTV NEWS avec SPUTNIK

 

Laisser un commentaire