Share
La tempête Harvey: l’œuvre de destruction se poursuit dans l’État du Texas

La tempête Harvey: l’œuvre de destruction se poursuit dans l’État du Texas

Les autorités texanes ont averti hier la population que la tempête Harvey devrait poursuivre son œuvre destructrice dans les prochains jours alors que le niveau des précipitations dépasse maintenant les 120 cm.

La tempête Harvey: l’œuvre de destruction se poursuit dans l’État du Texas
Summary:
Les autorités texanes ont averti hier la population que la tempête Harvey devrait poursuivre son œuvre destructrice dans les prochains jours alors que le niveau des précipitations dépasse maintenant les 120 cm.

0%

L’œuvre de destruction de Harvey se poursuit dans l’État du Texas

User Rating: 0 (0 votes)

Les autorités texanes ont averti hier la population que la tempête Harvey devrait poursuivre son œuvre destructrice dans les prochains jours alors que le niveau des précipitations dépasse maintenant les 120 cm.

Au vu de cette donnée inquiétante, Harvey pourrait surpasser l’ouragan Hiki qui avait déversé 132 cm d’eau sur Hawaï en 1950 et devenir le pire épisode pluvieux de l’histoire des États-Unis. On compterait jusqu’ici 30 morts liées au passage de la tempête.

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a déclaré hier que ses services continueraient de se concentrer sur les opérations de sauvetage et que l’estimation des dégâts ainsi que le calcul des dédommagements devraient attendre.

Dans la métropole texane, les refuges peinent à accueillir les milliers de sinistrés à la recherche d’un abri.

Une interminable file s’était ainsi formée hier devant le George R. Brown Convention Center où 9000 personnes reçoivent l’aide des bénévoles de la Croix-Rouge américaine. Les autorités surveillent de près la situation de ce centre initialement conçu pour accueillir un maximum de 5000 individus.

Courage

Le président Donald Trump a vanté dans la journée les mérites et le courage des sauveteurs lors d’une visite dans la ville de Corpus Christi, située à une cinquantaine de kilomètres des zones les plus touchées par Harvey.

« Nous voulons que les gens regardent notre action dans cinq ou 10 ans et se disent “C’est comme ça qu’il faut faire” », a-t-il déclaré.

Donald Trump, soucieux d’éviter les erreurs commises par George W. Bush en 2005 lors de l’ouragan Katrina, ne devait pas se rendre directement dans les zones sinistrées pour ne pas gêner les opérations de sauvetage.

Les autorités surveillent de près plusieurs situations susceptibles de causer d’importants dégâts.

À 60 km de Houston, la digue fissurée de la rivière Brazos menace le village de Columbia Lakes qui a dû être évacué en urgence.

À Houston, le réservoir Addicks risque de déborder et de se déverser aux alentours, l’eau contenue à l’intérieur ayant atteint le seuil critique des 32 mètres.

— Avec l’AFP et le New York Times.

UN POLICIER COURAGEUX SE NOIE EN SERVICE

Steve Perez

PHOTO FACEBOOK
Steve Perez

Un policier est mort noyé dans sa voiture à Houston après avoir passé des heures à tenter de traverser la tempête pour se rendre au travail.

Le sergent Steve Perez, âgé de 60 ans et au service de la police de Houston depuis 34 ans (photo du bas), était parti de chez lui dimanche matin pour rejoindre son poste de service.

L’homme, qui ne trouvait pas de route accessible à cause des inondations, a passé deux heures et demie à tourner en ville à la recherche d’un chemin.

Dans l’obscurité, Steve Perez a fini par s’engager sans le savoir dans un passage souterrain recouvert d’eau. Il s’est noyé dans sa voiture alors que celle-ci s’enfonçait dans les eaux profondes.

Art Acevado

PHOTO CAPTURE D’ÉCRAN, CNN
Art Acevado

Le chef de la police de Houston, Art Acevado (photo du haut), n’a pas pu retenir ses larmes alors qu’il annonçait la nouvelle à la télévision.

Art Acevado a expliqué que la femme de Steve Perez avait supplié son mari de ne pas se rendre au travail ce jour-là.

Le sergent Perez aurait répondu par ces derniers mots : « Nous avons du travail chérie. »

UN HOMME SAUVE UNE CENTAINE DE SINISTRÉS

Kris Morris

COURTOISIE FACEBOOK
Kris Morris

Un homme a passé les derniers jours à sillonner les eaux de Houston sur son bateau pour secourir le plus de monde possible.

Kris Morris, un habitant de Clear Lake City, près de Houston (photo ci-contre), a prouvé que des citoyens ordinaires peuvent devenir des héros lorsque les circonstances l’exigent.

Équipé de son bateau à moteur et accompagné de son frère Hank et de son beau-père Charlie, le Texan a passé des journées entières à aller au secours de citoyens piégés par les eaux.

Il surveillait les réseaux sociaux pour intercepter les appels à l’aide.

« Le plus difficile était d’accéder à certains secteurs inondés, a expliqué l’homme au New York Times. Nous avons mis hors de danger des quartiers entiers, en tout plus d’une centaine de personnes. »

L’homme dit avoir agi par instinct.

« C’est naturel, a-t-il affirmé. Si j’étais dans la même position que ces sinistrés, j’aimerais que quelqu’un me tende la main. »

IL PERD TOUT, MAIS GARDE LE SOURIRE ET LA FOI

PHOTO TWITTER

Un père et son fils s’accrochaient hier à leur foi pour garder espoir après avoir fui en catastrophe leur maison inondée.

Jeremiah a été abordé par un journaliste alors qu’il marchait sous la pluie vêtu d’un simple chandail en tenant son fils Julian, âgé de six ans, par la main.

« Nous sommes rentrés chez nous lundi, car il ne pleuvait pas, a déclaré l’homme. Une heure plus tard, la maison était inondée. Nous nous sommes échappés par la fenêtre. »

L’homme a expliqué avoir tout perdu et ne pas savoir où aller.

Il a ensuite impressionné les téléspectateurs par sa foi inébranlable.

« Je suis vraiment reconnaissant, a-t-il affirmé en arborant un grand sourire et en baissant les yeux sur son fils. Tout est parti : notre voiture, nos habits, tout. Mais il nous reste Dieu et je le remercie de nous avoir épargnés. »

Jeremiah et son fils ont ensuite repris leur route.

Laisser un commentaire