Share
Lomami: 6000 Congolais expulsés d’Angola en détresse à Wikong

Lomami: 6000 Congolais expulsés d’Angola en détresse à Wikong

Environ six mille congolais expulsés d’Angola sont en détresse à Wikong, dans la chefferie des In Kanintshin, territoire de Luilu, dans la nouvelle province de la Lomami.


Selon la Caritas Luiza, qui a livré l’information mercredi 9 septembre, ces personnes manquent d’abris, de nourriture et de vêtements. Elles ont un besoin pressant d’assistance humanitaire.

Nous avons identifié 6.315 personnes. 2.235 hommes. 1.626 femmes. Il y a un nombre sur place à Wikong, dans les quartiers Kayinda et Muandi, qui est dans les camps, où ils ont érigé des bicoques en pailles», a détaillé Jean-Pierre Ndala, chargé des urgences à la Caritas Luiza.

Ces personnes ont commencé à arriver par vague depuis le mois de mai 2015, a rappelé la même source, précisant que le nombre des expulsés sur place à Wikong est de 3.229 personnes. Les autres sont éparpillés dans les villages environnants de Wikong.

« C’est vraiment insupportable de trouver de petits enfants à la belle étoile, dormer à même le sol. Et on a même constaté quelques cas de maladie, telles que la malaria, la toux et la diarrhée», a souligné Jean-Pierre Ndala.

Selon lui, la situation «nécessite vraiment une intervention, en nourritures, en habits, en ustensiles, en bâches, même les intrants; parce que tout le monde a le souci de faire les champs pour s’intégrer dans la société, comme c’est dans un  milieu rural.»

AFP

Laisser un commentaire

*