Share
L’UE veut presser le pas, pour protéger ses frontières

L’UE veut presser le pas, pour protéger ses frontières

Les dirigeants européens se sont engagés, vendredi, à accélérer la création d’un corps européen de gardes-frontières et de garde-côtes, afin d’endiguer le flux de réfugiés et de migrants, qui tentent de gagner le Vieux continent.

D’ici la mi-2016, ils préciseront les contours de cette nouvelle force, dont la création a été proposée, cette semaine, par la Commission européenne.

Certains dirigeants, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, notamment, ont, toutefois, prévenu qu’ils combattraient un des éléments de la proposition de l’exécutif européen, qui prévoit, notamment, que des gardes aux frontières puissent être déployés, sans le consentement des pays concernés.

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré que les dirigeants européens avaient reconnu que les mesures, décidées, ces derniers mois, n’avaient pas été, convenablement, mises en œuvre, et que cela mettait en péril le fonctionnement de la libre circulation. ARTV NEWS

Laisser un commentaire

*