Share
Lyon : une femme meurt en Tunisie à la suite d’une liposuccion

Lyon : une femme meurt en Tunisie à la suite d’une liposuccion

Lyon : une femme meurt en Tunisie à la suite d’une liposuccion
Summary:
Mardi 12 juillet, une jeune femme de 29 ans est décédée d’une embolie pulmonaire après avoir subi une opération de chirurgie esthétique. Elle a été enterrée à Lyon vendredi, a indiqué le Progrès. Un ventre plat et des fesses rondes. Voilà les raisons qui ont poussé Marjorie à s’envoler pour la Tunisie accompagnée d’une amie dans le secret le plus total. Toujours selon le Progrès, la victime a été opérée le 12 juillet à 11h35 tandis que son état de santé s’est aggravé après l’intervention. Elle meurt d’une embolie pulmonaire le soir vers 20 heures.

0%

Lyon : une femme meurt en Tunisie à la suite d’une liposuccion

Mardi 12 juillet, une jeune femme de 29 ans est décédée d’une embolie pulmonaire après avoir subi une opération de chirurgie esthétique. Elle a été enterrée à Lyon vendredi, a indiqué le Progrès.

Un ventre plat et des fesses rondes. Voilà les raisons qui ont poussé Marjorie à s’envoler pour la Tunisie accompagnée d’une amie dans le secret le plus total. Toujours selon le Progrès, la victime a été opérée le 12 juillet à 11h35 tandis que son état de santé s’est aggravé après l’intervention. Elle meurt d’une embolie pulmonaire le soir vers 20 heures.

460x345_liposuccion

La mère de la jeune femme, en vacances dans le sud, n’a été prévenue de son décès que deux jours plus tard. Contre l’idée de cette opération et ne sachant pas qu’elle était partie en Tunisie, sa mère a d’abord cru à un accident de la route quand les gendarmes l’ont contactée. Cette dernière et son conjoint ont d’ailleurs eu beaucoup de mal à joindre le chirurgien de Marjorie, qui a fini par avouer qu’ils n’avaient « rien pu faire ».

Toujours selon le Progrès, une information judiciaire sera ouverte ce mardi matin pour homicide involontaire par le parquet de Lyon. Source Lyon Mag

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.