Share
Malakal: la défaillance des casques bleus au Soudan du Sud dénoncée

Malakal: la défaillance des casques bleus au Soudan du Sud dénoncée

Malakal: la défaillance des casques bleus au Soudan du Sud dénoncée
Summary:
L'ONU va sanctionner les Casques bleus fautifs dans l'attaque meurtrière d'un camp des Nations unies à Malakal (nord-est du Soudan du Sud) en février, a annoncé, hier, un haut responsable de l'ONU.

0%

Malakal: la défaillance des casques bleus au Soudan du Sud dénoncée

Des Casques bleus en route pour sécuriser l’aéroport de Djouba, au Soudan du Sud le 12 août 2014. ©AFP


L’ONU va sanctionner les Casques bleus fautifs dans l’attaque meurtrière d’un camp des Nations unies à Malakal (nord-est du Soudan du Sud) en février, a annoncé, hier, un haut responsable de l’ONU.

Le patron des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a reconnu qu’une enquête avait constaté « des lacunes dans la réponse » des soldats de la Mission de l’ONU en Soudan du Sud (Minuss) en poste à l’époque à Malakal.

« Certains ont manqué de réactivité et certains ont manifesté une méconnaissance des règles d’engagement », c’est-à-dire d’usage de la force pour protéger les civils.

Il a refusé de les « dénoncer » ou de donner leur nationalité mais a affirmé « qu’il y aura des rapatriements d’unités et de certains officiers ».

« Il y aura un suivi comme cela a été le cas sur d’autres théâtres d’opération », a-t-il ajouté. L’ONU doit aussi nettement améliorer la formation des Casques bleus avant leur déploiement, a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire