Share
Maroc : Casablanca Finance City classée première place financière africaine (SYNTHESE)

Maroc : Casablanca Finance City classée première place financière africaine (SYNTHESE)

Maroc : Casablanca Finance City classée première place financière africaine (SYNTHESE)
Summary:
Selon le classement du Global Financial Centers Index (GFCI), indice de référence des centres financiers internationaux, Casablanca Finance City (CFC) devient la première place financière africaine, devançant la sud-africaine Johannesburg, qui occupe désormais la seconde marche du podium continental.

0%

Maroc : Casablanca Finance City classée première place financière africaine (SYNTHESE)

Selon le classement du Global Financial Centers Index (GFCI), indice de référence des centres financiers internationaux, Casablanca Finance City (CFC) devient la première place financière africaine, devançant la sud-africaine Johannesburg, qui occupe désormais la seconde marche du podium continental.

Au niveau mondial, CFC occupe la 33ème position, toujours selon ce classement, cité dans un communiqué de Casablanca Finance City.

Près de cinq ans après sa création, la place financière panafricaine basée à Casablanca a donc réussi à s’imposer dans le paysage financier continental et mondial.

Le GFCI permet d’établir un classement des places financières en fonction d’un critère principal: leur compétitivité. Il se base pour cela sur deux sources de données, l’une externe, qui agrège et intègre 105 indices de compétitivité parmi lesquels ceux de la Banque Mondiale, du WEF, de l’ONU ou de l’OCDE. Le second est le résultat d’évaluations de professionnels internationaux de la finance qui doivent répondre à un questionnaire comparatif intégré évaluant les places entre elles, ajoute la même source.

Casablanca Finance City Authority (CFCA), société anonyme de droit privé issue d’un partenariat public-privé créée en 2010, est chargée par la loi créant la place financière du pilotage global et de la promotion institutionnelle de Casablanca Finance City. Née d’une ambition nationale de positionner la finance marocaine à l’échelle régionale puis internationale, Casablanca Finance City se veut une place financière au service du développement de l’Afrique, et en particulier les pays de la région d’Afrique du nord, de l’ouest et centrale.

Dans cette perspective, Casablanca Finance City se veut un hub économique et financier, et une plateforme liant le nord et le sud et visant à attirer et encourager les institutions et investisseurs internationaux à investir et mener leurs activités en Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale en choisissant Casablanca comme porte d’entrée vers cette région.

Le Statut CFC est un label donnant droit à un package attractif d’avantages. Ces avantages incluent aussi bien des incitations fiscales, des facilités au niveau du contrôle des changes que des facilités diverses au niveau du doing business. Aujourd’hui, CFC a l’ambition de construire un écosystème complet autour de 3 catégories d’entreprises : les entreprises financières, les prestataires de services professionnels et les sièges régionaux et internationaux de multinationales.

Depuis son lancement, CFC a réussi à attirer une centaine de multinationales de premier plan qui ont choisi d’opérer en Afrique à partir de la capitale économique marocaine. Parmi les groupes ayant obtenu le statut CFC, les américains Ford et AIG, la chinoise Bank Of China, BNP Paribas, Abraaj, ou encore le Boston Consulting Group.

Le rapport du GFCI exerce une influence considérable dans la prise de décision des multinationales, celles-ci l’utilisant comme baromètre pour choisir l’emplacement de leurs nouvelles filiales. Au niveau mondial, Londres se classe en tête dans le nouveau classement, devant New York, Singapour et Hong Kong.

L’attractivité et le succès d’une place financière reposent grandement sur son ouverture et sa connectivité à l’international. Aussi, la conclusion des partenariats avec les autres places financières internationales figure parmi les principaux axes de développement de Casablanca Finance City.

Laisser un commentaire