Share
Maroc : le chef du gouvernement désigné décide de suspendre les négociations avec le président du RNI

Maroc : le chef du gouvernement désigné décide de suspendre les négociations avec le président du RNI

Maroc : le chef du gouvernement désigné décide de suspendre les négociations avec le président du RNI
Summary:
Le chef du gouvernement marocain désigné, Abdelilah Benkirane a décidé dimanche soir, de suspendre toute forme de négociation avec le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, et le secrétaire général du Mouvement Populaire (MP), Mohand Laenser.

0%

Maroc : le chef du gouvernement désigné décide de suspendre les négociations avec le président du RNI

Le chef du gouvernement marocain désigné, Abdelilah Benkirane a décidé dimanche soir, de suspendre toute forme de négociation avec le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, et le secrétaire général du Mouvement Populaire (MP), Mohand Laenser.

Dans un communiqué, M. Benkirane a affirmé avoir posé une question au président du RNI mercredi dernier, avec la promesse d’obtenir une réponse dans les deux jours suivants.

« J’en conclus qu’il est dans l’incapacité à me répondre et cela rend impossible la poursuite des négociations pour la formation du gouvernement » , a-t-il déclaré.

Plutôt dans la journée, le RNI, le MP, l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) et l’Union Constitutionnelle (UC) ont réitéré leur disponibilité à poursuivre les consultations avec le chef du gouvernement désigné pour parvenir à la formation d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide qui sert les intérêts supérieurs du pays.

Les quatre parties ont souligné que leur disponibilité était « sur la base d’une majorité forte et solide capable d’exécuter les programmes gouvernementaux sur le proche et le long terme et qui n’obéit pas à une autre logique que celle d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide ».

Ils ont également déclaré leur attachement à l’action commune pour parvenir au renforcement et à la consolidation de l’alliance gouvernementale qui s’avère primordiale pour constituer un cadre confortable à même de garantir le bon fonctionnement des institutions de l’Etat. Xinhua

Laisser un commentaire

*