Share
Mbandaka RDC : La population n’en peut plus avec l’insécurité..La police absente !

Mbandaka RDC : La population n’en peut plus avec l’insécurité..La police absente !

Le député Henri-Thomas Lokondo appelle la population de Mbandaka (Equateur) à faire confiance aux forces de sécurité face à la montée d’insécurité dans cette ville. Il a lancé cet appel dans un entretien accordé, mercredi 5 août, à Radio Okapi:

«Je demande à la population de Mbandaka d’être calme et de faire confiance à l’armée, à la police et aux services de renseignement qui doivent identifier ces bandits et les mettre hors d’état de nuire».

Henri-Thomas Lokondo croit au rétablissement rapide de la situation sécuritaire à Mbandaka après avoir saisi, ce mercredi dans la matinée, le chef de l’Etat, le vice-Premier et ministre de l’Intérieur, l’administrateur général de l’ANR, ainsi que certains chefs de sécurité.

Ce député exhorte les jeunes de Mbandaka à ne pas se constituer en groupes d’autodéfense qui risquent d’être infiltrés par les mêmes bandits et intensifier ainsi l’insécurité dans cette ville.

«La situation d’insécurité qui prévaut présentement à Mbandaka est très inquiétante. Depuis un certain temps, un groupe armé non autrement identifié tue et vole, en créant la désolation totale», a reconnu cet élu de Mbandaka.

Le commandant 13è Region militaire, général Johny Luboya avait sollicité, le 2 août, le concours de la population, appelée à dénoncer tous les suspects afin que cesse définitivement cette insécurité.

Des bandits communément appelés Kuluna sont accusés de créer l’insécurité dans la ville de Mbandaka (Equateur). Selon la population, ces hors-la-loi opèrent avec des armes blanches et des armes à feu pour cambrioler des maisons commerciales et extorquer les biens de paisibles citoyens.

Laisser un commentaire

*