Share
Mosquée incendiée au Connecticut : un Américain a fait son mea culpa et s’est excusé.

Mosquée incendiée au Connecticut : un Américain a fait son mea culpa et s’est excusé.

Mosquée incendiée au Connecticut : un Américain a fait son mea culpa et s’est excusé.
Summary:
Un Américain qui avait incendié une mosquée dans l’Etat du Connecticut a fait son mea culpa et s’est excusé. Samedi après-midi, Ted Hakey l’auteur de l’incendie, a présenté ses excuses face aux membres de la mosquée Baitul Aman, "Maison de la Paix", pour la peur et la douleur qu'il leur avait infligées.

0%

Mosquée incendiée au Connecticut : un Américain a fait son mea culpa et s’est excusé.


Un Américain qui avait incendié une mosquée dans l’Etat du Connecticut a fait son mea culpa et s’est excusé. Samedi après-midi, Ted Hakey l’auteur de l’incendie, a présenté ses excuses face aux membres de la mosquée Baitul Aman, “Maison de la Paix”, pour la peur et la douleur qu’il leur avait infligées.

« En tant que voisin, j’ai eu peur, mais la peur est toujours là quand vous ne savez pas quelque chose. C’est l’inconnu qui vous fait toujours peur. Si seulement j’étais venu frapper à votre porte et si j’avais passé cinq minutes avec vous, ça aurait fait toute la différence dans le monde et je n’aurais pas fait ça », a-t-il déploré.

Il avait aussi écrit des textes sur les réseaux sociaux concernant son hostilité envers les Musulmans.

Ted Hakey a avoué être coupable disant qu’en vertu de la loi fédérale américaine, il avait endommagé la mosquée.

Laisser un commentaire