Share
Nigeria: le gouvernement prévoit d’introduire le mastodonte pétrolier NNPC en bourse en 2018

Nigeria: le gouvernement prévoit d’introduire le mastodonte pétrolier NNPC en bourse en 2018

Nigeria: le gouvernement prévoit d’introduire le mastodonte pétrolier NNPC en bourse en 2018Le gouvernement nigérian envisage d’introduire  certains actifs de la Compagnie pétrolière nationale  (Nigerian National Petroleum Corporation/ NNPC) en bourse en 2018, rapporte l’agence Bloomberg le 12 janvier, citant le ministre d’Etat pour les Ressources pétrolières, Emmanuel Kachikwu. «L’introduction de la compagnie en Bourse est inévitable», a déclaré M. Kachikwu, qui dirige également la NNPC. «Une partie du processus d’assainissement que nous menons constitue une préparation à cette opération », a-t-il ajouté.

M. Kachikwu a également précisé le  gouvernement prévoit d’introduire en Bourse les activités de raffinage et de distribution de la société ainsi que certains actifs «sélectionnées» dans les activités exploration et production.

Peu après son accession à la présidence en juin 2015, le président nigérian Muhammadu Buhari a congédié le conseil d’administration de la NNPC dans le cadre d’un vaste plan de restructuration et d’assainissement de la société.

Principal acteur de l’industrie pétrolière du premier pays producteur de brut en Afrique, la NNPC est présente dans la production à travers des joint-ventures créées avec les plus grandes compagnies internationales. Elle gère aussi les raffineries et la commercialisation de carburant dans le pays.

Mais à l’image de Sonatrach en Algérie ou de Petrobras au Brésil, la compagnie est gangrenée par la corruption. M. Buhari avait promis, dans un discours prononcé en juillet 2015 dernier à Washington, de récupérer les sommes d’argent «ahurissantes» issues de détournements de pétrole à grande échelle, estimant que 250 000 barils de pétrole brut sont volés chaque jour au Nigeria. AGENCE ECOFIN

Laisser un commentaire