Share
Nord-Kivu : 10 rebelles des forces résiduelles ougandaises tués en territoire de Béni

Nord-Kivu : 10 rebelles des forces résiduelles ougandaises tués en territoire de Béni

10 rebelles des forces résiduelles terroristes ougandaises « ADF » ont été tués et plusieurs autres blessés au cours d’une nouvelle offensive des FARDC contre les positions de l’ADF dans le groupement Batangi–Mbau en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Le document du service de communication et d’information des FARDC remis jeudi à l’ACP indique que des armes  07 AK 47, 01 RPG7, des munitions et plusieurs effets militaires ont été récupérés.

Par ailleurs, les FARDC qui poursuivent les opérations contre les FDLR ont neutralisé 216 autres combattants FDLR en plus de 817 rebelles hutu rwandais déjà capturés entre mai 2014 et juin 2015.

Le communiqué signé par le porte-parole des FARDC, le général de brigade Richard Kasongo Cibanga indique que dans le même élan, les FARDC ont désormais la parfaite maîtrise de la situation à Aveba et Gely, ainsi que dans le territoire d’Irumu en Ituri.

La pression militaire continue qu’exercent les forces loyalistes oblige les miliciens FRPI à un véritable festival de reddition. Le 23 juillet 2015, plus de 41 éléments FRPI ainsi qu’un ex-combattant M23 ont été transférés de Bunia à Goma. Ils y rejoignent 150 autres FRPI déjà neutralisés.

Dans la conduite des opérations, les FARDC respectent les droits de l’homme, le droit international humanitaire et font preuve d’un comportement exemplaire vis-à-vis des populations qu’elles doivent protéger jusqu’au sacrifice suprême conformément à leur serment.
Beni, ACP

Laisser un commentaire