Share
Nord-Kivu, l’horreur dans son apogée :  8 corps sans tête découvertes à Beni ! Que fait « Joseph Kabila » face à ces horribles drames ?

Nord-Kivu, l’horreur dans son apogée : 8 corps sans tête découvertes à Beni ! Que fait « Joseph Kabila » face à ces horribles drames ?

Au Sud-Lubero, le CEPADHO annonce 30 cadavres en putréfaction tués par les FDLR

C’est dans la commune de Mavivi, à 8 km du centre-ville de Beni qu’a eu lieu une horreur innommable signée des mains des extrémistes ougandais des ADF. Huit cadavres sans têtes, dont quatre ont été emportés par ces criminels de guerre ont été découverts le jeudi 24 février, donc la veille de Noël.

C’est la toute première fois que les ADF coupent des têtes de leurs victimes en les emportant à une destination inconnue comme un trophée de guerre. Colère, peur et indignation dans la population. Celle-ci ne sait à quel saint se vouer. Ce n’est pas tout, le  » Centre d ’études pour la paix, la démocratie et des droits de l’homme  » (CEPADHO), de Me Omar Kavota annonce des combats d’une rare violence à Walikale et Sud Lubero entre les Hutu rwandais des FDLR et un autre groupe « Maï-Maï « , qui se nomme les Patriotes pour la défense des Congolais.

Ce dernier né des groupes armés locaux a pour vocation la traque des FDLR où qu’ils soient. Il y a eu des accrochages sanglants entre les deux groupes à Walikale et dans le Sud-Lubero. Ici le CEPADHO fait état de 30 corps en putréfaction découverts par la population.

2014-10-22T155910Z_1601593293_GM1EAAM1UCS02_RTRMADP_3_CONGODEMOCRATIC-UN-PROTESTS_0

175 CAS DE KIDNAPPINGS DENONCES PAR HRW A RUTSHURU

Celle-ci les attribue aux FDLR qui sont les seules à tenir des positions à Lubero. Ces 30 peuvent tout aussi bien venir des personnes que les FDLR ont prises en otage dans le secteur de Rutshuru. C’est l’Ong américaine  » Human right watch  » (HRW) qui fait l’annonce dans son dernier rapport où il a documenté 175 cas de kidnappings avec les familles des victimes bien identifiées.

On est toujours au Nord-Kivu où certaines parties du territoire de cette province sont sous la férule de la multitude de groupes armés locaux et étrangers. Il y a les Hutu rwandais des FDLR qui y bivouaquent depuis 1994.

Il y a aussi les islamistes ougandais des ADF qui opèrent depuis 1998. Côté locaux, il y a les  » Raïa-MUTOMBOKI « , les  » NDC-CHEKA « , les  » APLCS, les  » NYATURA « , les  » KIFWAFWA « , les  » MUKOMBOZI « , et  » SHETANI  » qui signifie Satan. Ces groupes sont pour la plupart d’une cruauté infernale. Par ailleurs, chacun d’eux dispose d’un territoire qu’ils contrôlent, où ils lèvent l’impôt sur la pauvre population en s’adonnant surtout à l’exploitation des ressources naturelles, surtout l’or qui est le plus prisé. Ce qui justifie leur longévité dans la région.

Kandolo M.
Forum des As

Laisser un commentaire

*