Share
OIF-Interviews : 1ère journée de l’économie numérique. Impressions du Pdt Malgache et de la S.G de l’OIF

OIF-Interviews : 1ère journée de l’économie numérique. Impressions du Pdt Malgache et de la S.G de l’OIF

OIF-Interviews : 1ère journée de l’économie numérique. Impressions du Pdt Malgache et de la S.G de l’OIF
Summary:
C’est une première qui n’en est pas vraiment une. L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui compte 54 Etats et gouvernements membres, a organisé, mercredi 14 septembre, dans ses locaux parisiens sa première Journée de la francophonie économique et numérique.

0%

OIF - Interviews : 1ère journée de l'économie numérique. Impressions du Pdt Malgache et de la S.G de l'OIF

Image ARTV-News (Afrique Rédaction)


C’est une première qui n’en est pas vraiment une. L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui compte 54 Etats et gouvernements membres, a organisé, mercredi 14 septembre, dans ses locaux parisiens sa première Journée de la francophonie économique et numérique.

Son but était d’accompagner la préparation du XVIe Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la francophonie, qui se tiendra à Madagascar les 26 et 27 novembre, et aura pour thème « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ».

En marge de l’économie numérique fer de lance de l’OIF pour le développement de l’Afrique, le Président de la République de Madagascar, S.E.M Hery Rajaonarimampianina, lancera dans un élan créatif, le mercredi 14 septembre 2016 au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Paris,  l’Agence Malagasy de développement économique et de promotion des entreprises (AMDP), en présence de la Secrétaire générale de la Francophonie, S.E.Madame Michaëlle Jean.

Catalyseur d’opportunités, accompagnateur d’initiatives locales, facilitateur de partenariats avec des entreprises d’autres pays, notamment de l’espace francophone. Cette agence doit permettre, selon le président malgache, de « briser le cercle vicieux du sous-développement et de mettre Madagascar sur les rails d’une croissance partagée et d’un développement responsable ». Elle s’appuiera sur des projets de développement des territoires et de l’environnement entrepreneurial en ciblant  trois secteurs prioritaires : l’agro-industrie, les services et l’énergie verte.

Dans cette dynamique portée par Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de la Francophonie, et ambitieux accompagnement dans le cadre du tout numérique en Afrique, l’OIF a elle aussi décidé de lancer un programme pilote afin de former 100.000 jeunes au numérique.

Impressions recueillies par Roger BONGOS, journaliste de la chaîne ARTV-NEWS / PressTV.ir

 

Laisser un commentaire