Share
Ouganda: le FMI prévoit une accélération de la croissance durant l’exercice 2016/2017, à 5,5%

Ouganda: le FMI prévoit une accélération de la croissance durant l’exercice 2016/2017, à 5,5%

Ouganda: le FMI prévoit une accélération de la croissance durant l’exercice 2016/2017, à 5,5%
Summary:
Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, dans un communiqué publié le 6 avril, que l’économie ougandaise devrait enregistrer une croissance de 5,5% durant l’exercice 2016/2017 contre 5% au cours l’exercice 2015/2016 grâce notamment aux importants investissements prévus dans les infrastructures.

0%

Ouganda: le FMI prévoit une accélération de la croissance durant l’exercice 2016/2017, à 5,5%

 Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, dans un communiqué publié le 6 avril, que l’économie ougandaise devrait enregistrer une croissance de 5,5% durant l’exercice 2016/2017 contre 5% au cours l’exercice 2015/2016 grâce notamment aux importants investissements prévus dans les infrastructures.

«La croissance économique devrait atteindre 5% durant l’exercice en cours et s’accélérer à 5,5%  au cours de l’exercice 2016/2017, soutenue par l’intensification des investissements dans les infrastructures», a déclaré Roger Nord, directeur adjoint du département Afrique du FMI, qui a conduit une mission de l’institution à Kampala  entre le 21 mars et le 6 avril.

«Dans un environnement mondial, régional et national complexe, l’économie de l’Ouganda a continué à réaliser de bonnes performances», a-t-il ajouté.

Le FMI a, d’autre part, salué la révision à la baisse du taux directeur de la Banque centrale ougandaise, qui est passé de 17 à 16%. «La mission se félicite de la décision prise par la Banque centrale d’abaisser son taux directeur  étant donné qu’un assouplissement approprié de la politique monétaire devrait augmenter les crédits servis au secteur privé et soutenir l’activité économique», a-t-il indiqué dans son communiqué. ECOFIN

Laisser un commentaire