Share
Peut-on assassiner quelqu’un dans un salon de coiffure ? Enterrement à Bukavu d’un étudiant congolais assassiné dans un salon de coiffure au Burundi

Peut-on assassiner quelqu’un dans un salon de coiffure ? Enterrement à Bukavu d’un étudiant congolais assassiné dans un salon de coiffure au Burundi

Un étudiant congolais assassiné le 22 septembre 2015 par des hommes armés dans un salon de coiffure au Burundi, a été enterré, ce samedi 26 septembre, au cimetière de la Ruzizi, à Bukavu, après une messe de requiem en la cathédrale Notre Dame de la Paix de Bukavu.

Selon le vice-président des étudiants congolais à l’Université Espoir d’Afrique (UEA-Burundi), Cédric Bolomi était étudiant en deuxième année graduat en gestion des télécommunications à l’UEA Burundi. Sa dépouille mortelle est arrivée à Bukavu le mercredi 22 septembre grâce à l’ambassade de la RD Congo au Burundi, a ajouté la même source.

La victime se faisait coiffer dans un salon de coiffure dans la commune de Nyangara au Burundi quand des bandits armés ont fait irruption dans le salon avant de tirer sur le champ sur deux coiffeurs et leur client Cédric Bolomi, précise-t-on.
ACP

Laisser un commentaire