Share
Position stratégique en Afrique : La Chine entame la construction de sa première base militaire à Djibouti

Position stratégique en Afrique : La Chine entame la construction de sa première base militaire à Djibouti

Le ministère chinois de la Défense a annoncé, le 25 février, le début des travaux de construction d’une base militaire navale à Djibouti, la première du genre en Afrique.

«La construction des infrastructures de soutien à Djibouti a commencé, et la partie chinoise a déjà dépêché des employés à cet effet vers ce pays de la Corne d’Afrique», a déclaré le colonel Wu Qian (photo), porte-parole du ministère chinois de la Défense.

A l’instar de tous les responsables chinois qui se sont déjà exprimés à ce sujet, M. Wu s’est bien gardé de décrire cette base comme étant «militaire» ou «navale», préférant plutôt utiliser les termes «infrastructures de soutien» ou «infrastructures logistiques».

Le gouvernement chinois avait annoncé fin novembre dernier avoir signé un accord avec Djibouti pour la construction d’une base militaire navale dans ce petit pays qui abrite déjà des bases militaires américaine, française et japonaise. Pékin a cependant insisté jusqu’ici sur le fait que cette première base militaire de l’empire du milieu à l’étranger servira à «effectuer des missions navales anti-piraterie au large de la Somalie, à fournir une assistance humanitaire et à faciliter la participation des troupes chinoises aux missions de maintien de la paix de l’ONU en Afrique».

MILITAIRES CHINOIS

Mais selon les observateurs, cette première base navale de l’armée populaire de libération chinoise en Afrique, un continent devenu en 2009 le premier partenaire commercial de la Chine et où Pékin investit massivement depuis plusieurs années, servira également à sécuriser les importants intérêts commerciaux de la deuxième puissance économique mondiale dans la région et à positionner le géant asiatique en tant que grande puissance mondiale, au même titre que les Etats-Unis ou la France et le Japon. Cela est d’autant plus vrai que Djibouti est situé dans la corne de l’Afrique à la rencontre du golfe d’Aden et de la mer Rouge, entre l’Érythrée et la Somalie.

Ce petit pays de moins d’un million d’habitants est en effet très proche du détroit de Bab Al Mandab, une voie par laquelle transite 40 % du trafic maritime mondial.

Laisser un commentaire