Share
Pour fautes lourdes : Gizenga exclut Muzito du Palu !

Pour fautes lourdes : Gizenga exclut Muzito du Palu !

La Décision, lourde des conséquences pour celui qui était considéré jusqu’ici comme le Dauphin de Mbuta Gizenga  est tombée, comme un couperet, le mercredi 12 août 2015. Il est mis à charge de Fumunsi, entendez le Chef de la terre, plusieurs griefs. Principalement, des fautes lourdes, passibles de la peine d’exclusion définitive. Les tribunes  devenues célèbres de l’ancien Premier Ministre sur la marche du pays lui ont, également, créé des ennuis. Parce que retenues parmi les péchés de lèse-majesté.

Pressenti jusqu’il y a peu Candidat Palu à la Présidentielle 2016, Muzito Adolphe devra, si du moins il y tient, se présenter en indépendant ou porter les couleurs d’une autre formation ou coalition politique. La marge de manœuvre pour la création d’un parti nouveau étant inexistante. A moins de racheter un ‘‘petit parti’’ reconnu au Ministre de l’Intérieur. Ambitieux, intelligent et expérimenté, Muzito ne se laissera pas faire. Ça, c’est sûr. Car, trois ans à la touche pour un politique de sa trempe, c’est quasiment  comateux.

En attendant sa réaction dans les heures qui suivent, l’opinion retiendra qu’Adolphe Muzito est destitué du Palu, avec interdiction de briguer au sein de cette formation politique un poste pour une période d’un mandat qui, selon les statuts du Palu, représente une période de trois ans. Lisez, ci-après, la décision portant destitution de ce Haut cadre du Parti Lumumbiste Unifié, décision signée par le Secrétaire Général- Chef du parti, le Patriarche Antoine Gizenga Funji.

Décision numéro PL/SGCP/0045/2015 du 12 août 2015, portant destitution d’un militant cadre du Parti Lumumbiste Unifié

Art 1er : Monsieur Adolphe Muzito est destitué avec interdiction de briguer au sein du Palu un poste pour une période d’un mandat (selon les statuts du Palu, le mandat est de 03 ans)

Les motifs de sa destitution (exclusion temporaire) sont :

Monsieur MUZITO a organisé des tribunes au sujet du fonctionnement de la République ;
Monsieur MUZITO a créé le MUZITISME doctrine inconnue au Palu ;
Monsieur MUZITO a invité le Palu et ses cadres de le suivre dans la recherche des MOSAÏQUES DES PARTIS SOCIALISTES SATELLITES
Monsieur MUZITO a usurpé le pouvoir de la Direction du parti  et insubordination et non-respect des directives…, fautes lourdes passibles de la peine d’exclusion définitive.

Fait à Kinshasa, 12 août 2015

Antoine Gizenga

Secrétaire Général- Chef du Parti Lumumbiste Unifié
La Prospérité

Laisser un commentaire

*