Share
Quatre policiers ougandais tués par les gardes-frontière RD-congolais

Quatre policiers ougandais tués par les gardes-frontière RD-congolais

Quatre policiers ougandais tués par les gardes-frontière RD-congolais
Summary:
Quatre policiers ougandais ont été tués par les forces de la marine congolaise lors d'un affrontement survenu samedi sur le lac Albert, dans la province de l'Ituri, dans l'est de la RDC. Un agent congolais de la frontière a déclaré à Xinhua que les pêcheurs ont signalé la présence de policiers ougandais à l'intérieur de la RDC.

0%

Quatre policiers ougandais tués par les gardes-frontière congolais

Quatre policiers ougandais ont été tués par les forces de la marine congolaise lors d’un affrontement survenu samedi sur le lac Albert, dans la province de l’Ituri, dans l’est de la RDC.

Un agent congolais de la frontière a déclaré à Xinhua que les pêcheurs ont signalé la présence de policiers ougandais à l’intérieur de la RDC.

Ces policiers ougandais ont procédé à l’arrestation d’une dizaine de pirogues de pêche congolaise, selon la même source.

« A l’arrivée de la force de la marine de la RDC, un échange de tirs ont éclaté entre les deux parties, causant ainsi la mort de tous les quatre policiers ougandais et un blessé du côté de la FARDC », a déclaré Olivier Umaka, un agent du service de l’environnement basée à la frontière du lac Albert.

Les corps des policiers ougandais ont été acheminés à Bunia, localité située à l’ouest du lac Albert.

Les contacts sont en cours entre les autorités ougandaises et celles de la RDC. Les deux États n’ont pas encore fait de déclaration officielle sur cet incident. Xinhua

Laisser un commentaire

*