Share
Que fait réellement la Monusco en RDC ?  Said Djinnit appelle à la reprise rapide de la coopération Monusco-Fardc contre les Fdlr

Que fait réellement la Monusco en RDC ? Said Djinnit appelle à la reprise rapide de la coopération Monusco-Fardc contre les Fdlr

                        Said Djinnit, Secrétaire Général des Nations unies pour la région des Grands Lacs


 

L’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit, a appelé mercredi 15 juillet à «la reprise rapide de la coopération entre les FARDC et la Monusco» dans les opérations militaires contre les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). Accompagné du Secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), l’émissaire de l’ONU a rencontré le même jour à Kinshasa, le chef de l’Etat congolais.
Joseph Kabila a échangé avec ses deux personnalités de la situation dans la région et en RDC, ainsi que de la Conférence sur les investissements du secteur privé dans la région des Grands Lacs. L’Envoyé spécial Djinnit a exprimé le soutien des Nations Unies au processus de rapatriement des éléments des FDLR présentement accueillis dans différents camps de transit en RDC.
Il a saisi l’occasion pour appeler à « la reprise rapide de la coopération entre les FARDC et la Monusco » dans les opérations militaires contre les FDLR. La Monusco a suspendu début février dernier sa coopération dans la traque des FDLR à cause de la présence dans la chaîne de commandement de deux généraux congolais soupçonnés de graves violations des droits de l’homme.
Il s’est également réjoui des progrès réalisés à ce jour dans le dialogue stratégique entre la RDC et la Monusco pour aplanir les divergences et a encouragé les deux parties à poursuivre ce dialogue dans le même esprit constructif.
Said Djinnit a évoqué avec le Président Kabila la préparation en cours de la conférence sur les investissements du secteur privé dans la région des Grands Lacs qui aura lieu à Kinshasa les 24-25 février 2016, coïncidant avec le troisième anniversaire de la signature de l’Accord-cadre sur la Paix, la Sécurité et la Coopération en RDC et dans la région des Grands Lacs connu sous l’appellation de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba.
En outre, l’Envoyé spécial et le Secrétaire exécutif de la CIRGL ont été informés par le Président Kabila sur la préparation des élections en RDC et des consultations qu’il a engagées avec les acteurs politiques et la société civile.
Okapi

Laisser un commentaire