Share
RCA en marge des élections historiques : Les jeunes des 3ème et 6ème arrondissements promeuvent la cohésion sociale

RCA en marge des élections historiques : Les jeunes des 3ème et 6ème arrondissements promeuvent la cohésion sociale

Le réseau des journalistes pour les droits de l’homme en collaboration avec l’ONG Afrique Secours et Assistance(ASA) et le HCR a organisé un concert de la nouvelle année 2016, le vendredi 31 décembre dernier au km5 dans le 3e arrondissement de la ville de Bangui. L’objectif est de prôner la cohésion sociale entre les jeunes du Km5 et ceux du 6e arrondissement de Bangui.

« La diversité culturelle centrafricaine, un véritable pont de la cohésion sociale », c’est le thème retenu pour ce concert. Amadou Rafai, 1er conseiller à la mairie du 3e arrondissement a dans son mot de circonstance signifié que la visite du Saint père en date 29 novembre 2015 au km5, a marqué un point de départ pour la cohésion sociale entre la population du km5 et les habitants d’autres coins de Bangui, « la visite du Saint-Père dans notre arrondissement a marqué un jet de pousse de la cohésion sociale qui existe et qui a toujours existé entre nos communautés », a exprimé Amadou Rafai.

Rond-point-des-Martyrs-à-Bangui-640x336

Il a ajouté que le RJDH ouvre un cadre de dialogue où les jeunes de 3e et 6e arrondissement vont œuvrer ensemble pour renforcer les liens « nous soutenons et encourageons fortement cette initiative qui va renforcer le dialogue intercommunautaire dans ces arrondissements de Bangui. Le RJDH peut réfléchir allant dans le sens de créer un cadre de dialogue permanent entre les jeunes des 3ème et 6ème arrondissements, ce sera bien  » a-t-il souhaité.

Le représentant du ministère de la réconciliation Nationale, a félicité l’initiative du RJDH, qui, selon lui s’inscrit dans la logique des efforts consentis sur le plan national pour une paix durable « la cérémonie qui se tient ce jour, contribue aux efforts sur le plan national de faire naitre une véritable cohésion sociale entre les communautés déchirées à l’issue de la crise que nous connaissons tous. Je félicite  très sincèrement le RJDH pour son initiative salutaire » a-t-il exprimé.

« Je suis très satisfait d’être formé comme ambassadeur de la paix  pour propager la cohésion sociale auprès des autres jeunes du km5. La paix c’est le comportement et la tolérance donc, je suis convaincu que la paix va être définitivement rétablie dans le 3e arrondissement. Je loue cette initiative » a confié Ali Mahamat Mbiko, un jeune du km5,.

Fiacre Yeson secrétaire des jeunes de la Parois Saint Jacques de kpetene, espère que l’élan de cohésion sociale va continuer « après la visite du saint Père, Pape François, nous avons constaté la libre circulation des personnes et biens au km5, dans le 3e arrondissement. Nous espérons que cette cohésion sociale va continuer définitivement dans la localité » a-t-il affirmé.

Cette activité de la cohésion sociale  entre les jeunes du km5 et ceux du 6e arrondissement de la ville de Bangui a été organisée par le RJDH à la veille de nouvel an. Elle a été animée par le musicien Losseba.

Laisser un commentaire

*