Share
RDC : 5 morts dans des attaques de miliciens Maï-Maï dans l’Est

RDC : 5 morts dans des attaques de miliciens Maï-Maï dans l’Est

Cinq civils ont été tués et quelque 140 maisons incendiées entre lundi et jeudi par des miliciens Maï-Maï à Yobora et Mutanda, deux localités de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris Anadolu jeudi auprès d’une source administrative locale.

RDC : 5 morts dans des attaques de miliciens Maï-Maï dans l’Est
Summary:
Cinq civils ont été tués et quelque 140 maisons incendiées entre lundi et jeudi par des miliciens Maï-Maï à Yobora et Mutanda, deux localités de l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris Anadolu jeudi auprès d'une source administrative locale.

0%

RDC : 5 morts dans des attaques de miliciens Maï-Maï dans l'Est

User Rating: 0 (0 votes)

Cinq civils ont été tués et quelque 140 maisons incendiées entre lundi et jeudi par des miliciens Maï-Maï à Yobora et Mutanda, deux localités de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris Anadolu jeudi auprès d’une source administrative locale.

Tôt dans la matinée de Jeudi, des miliciens Mai-Mai Nyatura ont attaqué la localité de Mutanda dans le territoire de Rutshuru, tuant un civil et blessant deux autres, a déclaré à Anadolu Hope Sabini, délégué local du gouverneur de la province du Nord-Kivu dont relève le territoire de Rutshuru frontalier avec l’Ouganda.

Dans la nuit de dimanche à lundi, “ils avaient attaqué la localité de Yobora où ils ont tué 4 civils et brûlé 144 maisons”, a ajouté la même source, notant que le calme était revenu jeudi en fin d’après-midi grâce à l’intervention de l’armée.

Les personnes tuées relèvent de la communauté Nande, peuple majoritaire dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu, selon Anicet Kanane un membre de la société civile locale joint au téléphone par Anadolu.

Il ajoute qu’un déplacement massif des populations Hutu a été constaté dans ces deux localités par “crainte de représailles” du groupe armé Mai-Mai Mazembe – qui se réclame défenseur des Nandes.

Les Maï-Maï Mazembe et les Maï-Maï Nyatura sont deux groupes armés rivaux fondés essentiellement sur une base ethnique.

En 2016, le conflit entre ces deux communautés fait plusieurs dizaines de morts dans l’Est congolais, selon les humanitaires. Agence AA

Laisser un commentaire