Share
RDC : Au delà des rebelles, le découpage des provinces provoquera des terribles conflits

RDC : Au delà des rebelles, le découpage des provinces provoquera des terribles conflits

                                                                       La ville de Kolwezi


 

Alors que le redécoupage des provinces bat son plein en République démocratique du Congo, les conflits fonciers se multiplient dans certaines zones. Ainsi dans le nord de ce qui était jusque-là le Katanga, des jeunes de deux villages se sont livrés à des violences ce week-end. Des dizaines d’habitations ont été incendiées.

C’est dans le Haut-Lomani, l’une des quatre provinces issues de ce que l’on peut désormais appeler l’ancien Katanga, qu’au moins 40 habitations ont été incendiées le week-end à Kebenge par une bande de jeunes venus du village Kamanga.

Il s’agit d’un conflit sur les limites entre les deux contrées. Les jeunes gens incriminés ont d’abord érigé une barrière sur la route et ravi des marchandises à des commerçants, notamment des produits manufacturés.

Selon l’ONG de défense des droits de l’homme, Institut congolais pour la formation et l’alphabétisation, les conflits fonciers sont récurrents dans le territoire de Bukama, une région où règne l’insécurité à cause des groupes armés. Plusieurs villages ont ainsi été désertés.

Les responsables locaux de la police déclarent qu’il y a deux semaines tout un village du même territoire de Bukama – environ 85 habitations – a été incendié et deux enfants avaient été tués. rfi

Laisser un commentaire