Share
RDC: derrière le nouveau visage  et look de ” Joseph KABILA ” il y a-t-il un message ?

RDC: derrière le nouveau visage et look de ” Joseph KABILA ” il y a-t-il un message ?

Le petit Kadogo “Kabila Kanambé “: les mauvaises langues spéculent sur sa barbichette ressemblant à quelqu’un sorti tout droit d’un asile de fous. D’après un de ses proches, c’est en prélude d’un maquis forcé…

Il compterait rentrer en rébellion si jamais, la communauté internationale lui contraignait de quitter le pouvoir via les élections ou une transition sans lui. La politique de la terre brûlée en gestation dans la tête de ce petit kadogo, responsable de la clochardisation de la RDC.

RDC: derrière le nouveau visage et look de ” Joseph KABILA ” il y a-t-il un message ?
Summary:
Le petit Kadogo "Kabila Kanambé ": les mauvaises langues spéculent sur sa barbichette ressemblant à quelqu'un sorti tout droit d'un asile de fous. D'après un de ses proches, c'est en prélude d'un maquis forcé... Il compterait rentrer en rébellion si jamais, la communauté internationale lui contraignait de quitter le pouvoir via les élections ou une transition sans lui. La politique de la terre brûlée en gestation dans la tête de ce petit kadogo, responsable de la clochardisation de la RDC.

0%

RDC: derrière le nouveau visage et look de " Joseph KABILA " il y a-t-il un message ?

User Rating: 0 (0 votes)

 

Le petit Kadogo “Kabila Kanambé “: les mauvaises langues spéculent sur sa barbichette ressemblant à quelqu’un sorti tout droit d’un asile de fous. D’après un de ses proches, c’est en prélude d’un maquis forcé…

Il compterait rentrer en rébellion si jamais, la communauté internationale lui contraignait de quitter le pouvoir via les élections ou une transition sans lui. La politique de la terre brûlée en gestation dans la tête de ce petit kadogo, responsable de la clochardisation de la RDC.

Il dit à qui veut l’entendre d’un air suffisant, défiant tout le monde, qu’il a la milice personnelle capable de tenir tête à toutes les armées régulières qui oseraient l’affronter. Il disposerait aussi de ce que les stratèges disent: le nerf de le guerre; de l’argent…

Sachez, pour votre gouverne, un militaire sanguinaire (sic) reste toujours un militaire, portant, par ailleurs, en lui toute la charge d’un génocide perpétré en RDC. Par conséquent, les portes de la CPI lui sont bien grandes ouvertes.

Il n’a plus le choix, encore moins d’alternative: la mort, la CPI ou le maquis… Il opte pour ce qu’il sait faire, le maquis (la rébellion et les massacres planifiés). C’est là, se trouve aussi, les retissences observées par la dite, “communauté internationale” sur la méthode utilisée pour le faire déguerpir …

Un des ses conseillers Tryphon Kin-Kiey Mulumba pour n’est pas le citer, est venu en France dernièrement pour son lobbying et contacts, tenait un discours plus qu’apocalyptique, en disant, je cite : “où on mettra quelqu’un de confiance pour gagner les prochaines élections, et ensuite, procéder à la Poutine, où encore, aller vers la confrontation…”

Pour la première option, il table sur le président de l’Assemblée Nationale actuelle, Monsieur Aubin Minaku qui jouerait le jeu. Mais ses mentors sont hésitants de peur qu’il change d’avis à la fin. Là aussi, ils embraseraient la RDC, si jamais le prochain président désigné ne respecte pas leur accord secret.

Dans tous cas de figure, ils veulent s’éterniser au pouvoir pour précipiter la partition de la RDC suspendue par les actions de nos vaillants patriotes, résistants, combattants et activistes…

Le passeport: cette histoire précipitée et inventée cousue de fil blanc pour empêcher les opposants de circuler n’a rien à avoir avec une quelconque escroquerie en vue de renflouer leur bourse. L’argent, ils en ont…Et l’argent coule à flot pour maintenir cet imposteur au pouvoir…

Si jamais nous partons, pour un troisième dialogue avec Kabila, alors, on pourra faire une croix sur l’avenir de nos enfants, et ils deviendront tous des apatrides.

L’invention vient directement de l’ANR, chez celui qui est en contact direct avec nos envahisseurs, d’après ce qu’on sait des sources bien introduites… L’invalidation de passeports est l’arme fatale, pour enterrer l’opposition, l’empêcher d’oeuvrer pour pousser Kabila à quitter le pouvoir.

Couper l’herbe sous les pieds de Félix Tshisekedi avec ses acolytes, de Moïse Katumbi, ( qui réclameraient une transition sans Kabila), Denis Mukwege, pressenti comme chef de transition, des résistants et vrais opposants à la politique de la Kabilie, cette oligarchie mafieuse et truande, gagnerait du temps pour apaiser les ardeurs de cette opposition qui devient très entreprenante.

Sa barbichette est le symbole même de l’avertissement à l’endroit de congolais…Ceux qui savent l’interpeller l’ont compris…

Bongos Roger
Journaliste d’investigation

Laisser un commentaire