Share
RDC : Du sang neuf aux cotés de celui qui a trahi le peuple congolais, Etienne Tshisekedi, un certain Katebe

RDC : Du sang neuf aux cotés de celui qui a trahi le peuple congolais, Etienne Tshisekedi, un certain Katebe

Katebe veut-il sauver le bateau UDPS de chavirer… ? C’est loin d’être le cas…Il vient au secours de celui qui avait franchi la ligne rouge avec la Kabilie à propos de son fameux dialogue décrié par tous.
 
Un dialogue réclamé par celui qui durant 30 ans de combat, n’a jamais voulu de dialogue avec personne, et subitement, il s’évertue à vouloir dialoguer avec celui qu’il accusait autrefois, d’avoir volé le vote de tout un peuple. C’est pathétique !
 
À 14 mois de la fin de son mandat, Joseph Kabila récupère des béquilles déposées à Kingakati par maman Marthe, pour prétendre afin, à une grande assurance d’aller à un 3 èm mandat anticonstitutionnel.
 
Avec un nouveau rebondissement sur le projet de loi sur le référendum…Les constitutionnalistes, ne décolèrent pas et apportent leur expertise à ce sujet d’après l’argument sans faille d’un des ténors de G7, en disant :
 
Il n’existe à l’heure actuelle aucun projet de changement du lieu de la capitale de la République, ni d’adjonction ou de cession d’une partie du territoire national ni encore de révision constitutionnelle, seules matières qui puissent justifier, selon la loi fondamentale, le recours au référendum en République Démocratique du Congo.
 
Le millionnaire, et célèbre homme d’affaire, qui traîne un peu des casseroles, Raphaël Katebe Katoto a été vu avec le vieux Etienne Tshisekedi à Bruxelles d’après nos sources bien-informées.
 
On rappelle quand même au congolais, que cet homme très riche « avec des bonnes intentions », qu’on découvre des vertus aujourd’hui, avait soutenu autrefois, Kundabatware avec un financement de 3 millions de dollars.
 
Il était dans la cohorte de Azarias RUBERWA durant l’invasion de la RDC. Un ancien du RCD, et proche amis de l’hégémonie tutsi, vient sans aucune idée derrière la tête, parlementer avec le roi de Limité, le fameux » président élu » ?
 
Il a peut être plusieurs décennies de combat, mais il y a bien quelque chose d’essentiel qui échappe de manière criante, à ce monsieur là (sic) !
 
On pourra rappeler aux congolais, de triste mémoire, ce que Kundabatware a pu faire avec ses trois millions, lorsqu’on sait combien des crimes qui lui sont imputés, et ceux-ci restent impunis…
 
Monsieur Katebe est parti incontestablement avec des bonnes intentions, en tant que patriote désireux comme tous d’un changement en RDC, mais le passif macabre de son soutien, est là !
 
Où est-il à présent Kundabatwaré, n’est ce pas à Kigali chez son protecteur et instigateur de ce qui se passe en RDC ? Une question que tout congolais doit se poser. Est ce que ce millionnaire qui aime le Congo, un farouche opposant à Kabila serait-il toujours en contact avec son ancien allié génocidaire, Kundabatware ou ses anciens alliés ?
 
Pour information et pour ceux qui ne savent pas encore, cet anti Kabila, opposant en exil en Belgique est, frère aîné de celui qui est choisi par les Américains comme carte à jouer pour les prochaines élections en RDC, le célèbre patron des corbeaux, Moïse Katumbi Chapwe.
 
Il en sait quelque chose, sur le dialogue inter-congolais (sic), dialogue de San City, où l’homme avait refusé l’offre de regagner le parlement godillot de Transition de 2003 à 2006, qui a fait aujourd’hui, les affaires de la tutsimania avec la fabrication de la constitution de 2006 qui nous pose réellement un sérieux problème pour la gestion saine des institutions étatiques…
 
Un homme bien évidemment, qui ne manque de rien, déclinera l’offre de la Kabilie, parce qu’il disait dans ses convictions que ce parlement, chambre d’enregistrement, ne servirait qu’à consolider ceux qui ont les velléités de plomber le géant Congo…Il avait vu juste !
 
Nous l’accordons ce bénéfice du doute sur sa démarche aujourd’hui, auprès de la famille Tshisekedi…Un famille détestée et contestée même avec ses proches collaborateurs qui avaient fait front contre son apostasie et prévarications…
 
Comme les Tshisekedi, sont dans la logique mangecrate, de la grande cupidité, la politique du ventre. Veulent-ils profiter de la dernière carte Katebe, une manne sans limite que celui-ci dispose ?
 
Ce qui est certain, UDPS chercherait des partenaires viables, afin de planifier peut être dans leur frustration des petits joueurs de Selembao (Terrain communal), cet élan réclamé par tous, le soulèvement populaire.
 
Comme Katebe est un convaincu de la pratique, Il n’est pas nécessaire de prêcher à un converti, les bienfaits de l’article 64 de la constitution, il n’hésiterait pas à ouvrir ses vannes, ses robinets à dollars, afin d’accomplir son dessein. Mais profitera à qui ? That is the question…
 
En passant par les Tshisekedi, le grand stratège, Monsieur Katebe ne veut-il pas frayer un chemin tout tracé pour son jeune frère Moïse KATUMBI, qui se sent aujourd’hui investi par les siens du Katanga avec la bénédiction, pas de moindre, de Kyungu qui devient un ennemi juré de Kabila ?
 
D’ailleurs, les langues bien pendues disent, que Moïse KATUMBI serait derrière, ce que le G7 fait actuellement et il financerait royalement leurs actions…
 
La stratégie adoptée par les Katumbi, serait-elle suicidaire, d’approcher celui qui a encore un soutien en partie, des quelques congolais, mais vomi par la diaspora congolaise toute entière, sauf quelques aficionados…?
 
On l’appellerait, l’homme de la division qui d’ailleurs, a été enterré virtuellement à Bruxelles par les combattants, la force incontestée du combat pour le renouveau de la RDC.
 
Ce petit mariage de raison, a une seule vertu, celle de permettre peut-être, « encore des peut être » dans une stratégie élaborée dans des laboratoires de Moïse Katumbi, de barrer la route à celui qui veut aller vers un troisième mandat, Joseph KABILA, l’homme isolé par son despotisme, se promène à présent avec des béquilles prêtées par les Tshisekedi et Cie…
 
Dans tous ces ballets de vautours, qui aura, la route royale pour aller s’asseoir sur le trône tant convoité de la république très démocratique du Congo ? Suivez mon regard !
 
Roger BONGOS
 

 

Laisser un commentaire